Recherche
Se connecter

SAS s'associe à Teradata

Publié par le

Les deux spécialistes du décisionnel souhaitent proposer une offre commune comprenant logiciels et matériel.

  • Imprimer

Sitôt dit, sitôt fait : à peine SAS annonce-t-elle désirer se rapprocher de développeurs de systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) qu’elle conclut un partenariat avec Teradata, le leader mondial du marché du datawarehouse. Selon les termes de cette alliance, leurs produits respectifs bénéficieront d’une forte intégration et de synergies aussi bien marketing que commerciales. Ce premier choix est assez logique : le positionnement presque exclusivement analytique de Teradata, qui propose des solutions d'entreposage de grandes capacités, en fait le partenaire idéal pour un éditeur de solutions de data mining dont les besoins sont très importants. Même si Teradara est lui-même distributeur de solutions analytiques, et donc concurrent de SAS sur une minorité de son activité, cette alliance est un atout majeur pour les deux acteurs : ils sont reconnus sur leurs domaines propres, mais leurs produits dépendent des briques technologiques connexes du système d’information. Teradata accueille des données, mais ne propose pas tous les outils pour les exploiter, contrairement aux grands éditeurs généralistes. SAS, quant à lui, disposent de ces solutions d’analyse, mais doit travailler de concert avec des systèmes concurrents de gestion de bases de données (SAP, Oracle, IBM, Microsoft, entre autres).

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet