Recherche
Se connecter

RGPD : lancement de la start-up SmartGDPR pour "couvrir" les marques

Publié par le - mis à jour à
RGPD : lancement de la start-up SmartGDPR pour 'couvrir' les marques

Pour libérer les marques des contraintes du règlement général sur la protection des données, Smart GDPR propose une solution "all inclusive", avec DPO externalisé et couverture du risque financier à hauteur de 3 millions d'euros.

  • Imprimer

SmartGDPR. Créée par Benoit Guignard et Olivier Guillo en février 2017, la start-up se veut la "première plateforme mondiale de mise en conformité avec le GDPR (RGPD en français, NDLR) et d'externalisation du rôle de Data Protection Officer". Alors que le règlement général sur la protection des données personnelles entrera en vigueur le 25 mai 2018, nombre d'entreprises ne se disent pas encore "prêtes" face aux exigences du texte. D'où l'idée de SmartGDPR de fournir une solution "all inclusive" aux marques pour se libérer des obligations du RGPD et de "gommer" le risque juridique et financier de sanction prévu par le règlement.

La mise en conformité proposée par Smart GDPR est prévue en 3 étapes : un audit, gratuit, de la situation de l'entreprise par rapport à la protection des données ; la mise à disposition d'un Data Protection Officer (DPO) externalisé par abonnement, et le suivi du processus tout au long de la mission.


Les missions de Smart GDPR

Ainsi, Smart GDPR permet de se substituer légalement un DPO externalisé, avocat, au DPO salarié protégé : les avocats DPO de Smart GDPR étant tenus au secret professionnel, aucun signalement à la CNIL n'est possible sans accord de l'entreprise ; contrairement aux obligations d'un DPO interne qui doit envoyer un signalement automatique au régulateur. La jeune pousse offre également aux marques de les épauler dans la constitution du registre de traitement des données et les études de risque, mais aussi, de couvrir le risque financier avec l'assurance DPO externe - les avocats de Smart GDPR sont assurés à hauteur de 3 millions d'euros de garantie (extensible) pour toute faute de leur part.

L'externalisation a néanmoins un coût : comptez de 1 600 euros à 43 700 euros annuels (abonnement), selon le montant de l'assurance sélectionnée.

Pour sa création, Smart GDPR s'est fait accompagner par différents professionnels du marketing, des data et des questions juridiques parmi lesquels Olivier Guillo, ancien fondateur de Webformance, société revendue à Publicis, George Edouard Dias, Ancien CDO de L'Oréal et Guillaume Dahu, CDO du groupe Richemond.

Pour aller plus loin :

- Comment se préparer au RGPD ?

- Quelle est la maturité des marques sur la protection des données ?

- Fiche métier : Data Protection Officer

- 4 points du règlement sur la protection des données personnelles à anticiper

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Data

Par Floriane Salgues

RGPD, DMP, IA... sont quelques uns des acronymes qui ont marqué le secteur des data en 2018. Best of des sujets les plus marquants.