En ce moment En ce moment

Les Echos lance un nouveau site de curation : Les Echos 360

Publié par le - mis à jour à
Les Echos lance un nouveau site de curation : Les Echos 360

Un seul site pour accéder au meilleur de l'information économique, issue tant de journaux de référence que de blogs et sites de niche. C'est la (bonne) idée du groupe Les Echos qui a lancé Les Echos 360, un agrégateur-filtre de contenus, pour l'heure testé en version bêta.

  • Imprimer

Les Echos 360 se définit comme un "aggregfilter" (littéralement : agrégateur-filtre) : le site se base "sur un corpus bien défini de sources qui ont été sélectionnées en fonction de leur pertinence",indique la direction numérique des Echos.

Dans son blog Monday Note, Frédéric Filloux, directeur digital du groupe, en fait la présentation : "A l'inverse de Google News qui explore un nombre illimité de sources, mon idée originale était d'extraire de bonnes histoires concernant le monde des affaires à partir de sources sélectionnées par des algorithmes ET manuellement. Mais le plus important était de remonter à la surface des sites et blogs niches habituellement perdus dans le bruit et de faire une curation efficace de ces sources spécialisées." Contrairement à Google News (25 000 sources collectées dans 60 pays), Les Echos 360 s'appuie donc sur un corpus limité et une sélectivité des sources pour "faire émerger de la Toile des points de vue inédits, des blogs ultra-pointus mais relativement méconnus car opérant sur des niches spécialisées".

Le but : offrir un système de recommandation le plus pertinent et diversifié qui soit sur l'information économique. Pour cette raison, la liste ne sera pas figée dans le temps : les sources, par exemple qui apparaîtront comme des chambres d'écho plutôt que des producteurs d'informations originales, sortiront du corpus.

A noter que cette sélection s'opère manuellement mais aussi automatiquement grâce à des analyses statistiques et sémantiques de la twittosphère. Le moteur de recherche et le développement ont été réalisés par la société Syllabs, une start-up technologique spécialisée dans la sémantique sur le Web.

Grand public, le site n'a pas vocation à devenir payant et sera financé par la publicité qu'il hébergera.

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

La Quintessence de la CDP par Camp de Bases
Data
La Quintessence de la CDP par Camp de Bases

La Quintessence de la CDP par Camp de Bases

Par Amélie Riberolle

L'éditeur Camp de Bases lance la dernière version de sa Customer Data Platform, orientée marketers.

RGPD: la boîte à outils de Qualifio
Data
RGPD: la boîte à outils de Qualifio

RGPD: la boîte à outils de Qualifio

Par Amélie Riberolle

La plateforme d'engagements d'audiences digitales et de collecte de données annonce la version beta de sa RGPD Tool box, qui donne aux DPO un [...]

RGPD : Comment les marques se mettent en conformité
Data
RGPD : Comment les marques se mettent en conformité
Corentin Mossiere

RGPD : Comment les marques se mettent en conformité

Par Floriane Salgues

A moins de 100 jours de l'entrée en vigueur du règlement sur la protection des données personnelles (RGPD), où en sont les marques et leurs [...]

Renault met en place son DMP France avec Weborama
Data
Renault met en place son DMP France avec Weborama

Renault met en place son DMP France avec Weborama

Par Amélie Riberolle

Renault France, accompagné de l'agence conseil fifty-five, a choisi Weborama pour l'accompagner dans la mise en place d'un dispositif data-driven [...]