Recherche
Se connecter

IBM se paie Cognos

Publié par le

Le géant de l'informatique rachète l'éditeur canadien pour se munir d'outils décisionnels.

  • Imprimer

Après le rachat de l’un de ses principaux concurrents Business Objects (BO), Cognos avait fait connaître son intention de trouver un repreneur. La réponse ne s’est pas fait attendre : IBM vient d’annoncer le rachat du spécialiste canadien de la business intelligence pour la modique somme de 5 milliards de dollars, soit un montant légèrement supérieur à celui consenti par SAP pour s’emparer de BO. Ce type d’opération, hors de toute mesure, était attendu par les spécialistes du segment. Après Oracle et SAP, les analystes prévoyaient une réponse de la part des autres géants, notamment IBM et Microsoft. Celle d’IBM ne s’est pas fait attendre : pressentie il y a plusieurs mois au rachat de Business Objects dans le cadre du développement d’une offre complète de gestion des données (intégration, exploitation, hébergement), la société s’est rabattue sur Cognos, l’un des derniers spécialistes indépendants de grande envergure (4000 employés, 25 000 utilisateurs, 877 millions de dollars de chiffre d’affaires sur l’exercice 2007) et devrait apporter les outils de reporting et d’analyse des données. Ce rachat est à rapprocher de plusieurs opérations successives d’IBM : FileNet (gestion des données), Ascential (ETL), DataMirror (qualité des données), Alphabox (analytique), DWL (gestion des informations client).

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Data

Par Floriane Salgues

RGPD, DMP, IA... sont quelques uns des acronymes qui ont marqué le secteur des data en 2018. Best of des sujets les plus marquants.