Recherche
Se connecter

Google cède à l’autocensure pour entrer en Chine

Publié par le

Le moteur de recherche a accepté de retirer des liens vers certains sites.

  • Imprimer
C’est au prix d’un sacrifice discutable que Google se lance cette semaine en Chine. Le moteur de recherche américain a en effet consenti à censurer certains sites et contenus interdits par les autorités de Pékin. Google rejoint ainsi Microsoft et Yahoo, les deux autres moteurs déjà installés en Chine. Le groupe se défend des critiques en affirmant que “si le retrait de résultats de recherches est contraire à la mission de Google, ne pas fournir d'information est davantage contraire à notre mission”. Pour ne citer que quelques exemples, des recherches sur Google.cn incluant les mots “indépendance de Taiwan” ou “droits de l'homme” aboutissent à des sites reprenant la position du gouvernement chinois.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Comment lancer son projet d'identifiant unique?
Data
Comment lancer son projet d'identifiant unique?

Comment lancer son projet d'identifiant unique?

Par Floriane Salgues

Réconcilier les données cross-device et on/off d'un individu sous un seul identifiant, tel est l'un des Graals du marketing. Retour sur les [...]

Testez vos connaissances marketing…Cap ou pas cap ?
Data
Data Company
Testez vos connaissances marketing…Cap ou pas cap ?

Testez vos connaissances marketing…Cap ou pas cap ?

Par Data Company via Marketme

Si la mode évolue au fil des années, le dictionnaire du marketing quant à lui change au rythme des saisons. Pour vous, nous avons élaboré le [...]

Google dévoile sa mise en conformité au RGPD
Data
HAAS Avocats
Google dévoile sa mise en conformité au RGPD

Google dévoile sa mise en conformité au RGPD

Par HAAS Avocats via Marketme

Si l’objectif du RGPD est de protéger la vie privée des individus, des sociétés comme Google pourront facilement transformer leur conformité [...]