En ce moment En ce moment

ETO se réorganise en trois pôles

Publié par le

Précédemment structurée en quatre départements (Stratégie-Création, Data, E-Marketing et Contact Center), ETO vient de se réorganiser en trois pôles d'activité. Le pôle Marketing Client, codirigé par Yves Riquet et Yan Claeyssen et composé de près de 45 personnes, recouvre l'ensemble des activités de conseil et de création en marketing relationnel multicanal. Le pôle Data Marketing, dirigé par Thomas Leconte et fort de 25 collaborateurs, est spécialisé dans l'analyse et le développement de solutions technologiques sur mesure pour le marketing relationnel (conception, développement et gestion de BDDM on et off line, Extranet, TIA...). Enfin, le pôle Marketing Services, dirigé par Philippe Pointier et constitué d'une trentaine de personnes, assure la gestion déléguée des contacts entrants et sortants, la saisie informatique des données, le suivi de fabrication, la personnalisation laser et le routage.

Sur le même sujet

RGPD: 100 jours pour vous mettre en conformité
Data
RGPD: 100 jours pour vous mettre en conformité

RGPD: 100 jours pour vous mettre en conformité

Par Eloïse COHEN

A exactement 100 jours de l'entrée en vigueur du RGPD, Marketing organise une matinée très pratico-pratique afin d'accompagner les annonceurs [...]

RGPD : Comment Teva Santé se prépare à la mise en conformité
Data
RGPD : Comment Teva Santé se prépare à la mise en conformité

RGPD : Comment Teva Santé se prépare à la mise en conformité

Par Floriane Salgues

Le règlement sur la protection des données personnelles (RGPD) entrera en vigueur le 25 mai 2018. D'ici là, les marques se doivent de préparer [...]

Le marché français de la data à usage marketing pèse 1,7 milliard d'euros
Data
Le marché français de la data à usage marketing pèse 1,7 milliard d'euros
Maksim Kabakou - stock.adobe.com

Le marché français de la data à usage marketing pèse 1,7 milliard d'euros

Par Stéphane Guillard

Dans une étude publiée le 8 janvier 2018, Mediapost Communication, en association avec BVA Limelight, estime à 1,7 milliard d'euros le marché [...]