Comment accélérer la transition numérique de votre PME ?

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Il y a quelques années, une entreprise « passait au numérique » dès lors qu’elle possédait un site internet. Aujourd’hui, c’est bien plus que ça. Quels sont alors les enjeux et les priorités pour une PME/TPE qui souhaite avancer à l'ère du numérique ?

  • Imprimer

Les innovations technologiques liées au digital et au monde de l’entreprise se multiplient et se retrouvent très rapidement sur le marché. Mais la transformation numérique au sens où on l’entend va encore plus loin : il s’agit d’une modification drastique des échanges client-entreprise, avec pour objectif principal, la compétitivité.

Alors que les français sont de plus en plus connectés, les entreprises de l’hexagone peinent à suivre la cadence et à passer le cap du numérique : seules 44% des PME françaises sont présentes sur le web et tout juste 10% d’entre elles possèdent un site marchant. Pourquoi ? Certainement par manque d’information, d’accompagnement et de visibilité, entraînant chez les PME/TPE une certaine peur de l’inconnu. Se numériser c’est bien beau, mais comment faire ?

 

Site web visible et boutique en ligne : combo gagnant

Je vous le disais en introduction, la possession pure et simple d’un site web n’est plus suffisante pour ancrer votre entreprise dans un monde qui s’oriente de plus en plus vers le digital. La société se transforme peu à peu et les consommateurs veulent tout savoir et tout avoir à portée de main. La visibilité de votre site web doit devenir une priorité absolue si vous souhaitez vivre avec votre temps. Le but : générer un maximum de trafic sur votre site.

Il faut pour cela être référencé par les moteurs de recherche (principalement Google) sur des mots-clés correspondant à l’activité de votre entreprise et surtout… obtenir  des liens vers votre site. Les liens sont en effet très appréciés par Google et ont une très forte influence sur le référencement d’un site. Mais comment obtenir des liens ? En théorie, ce n’est pas bien compliqué. La création d’un blog, la rédaction d’articles avec des liens et leur relais sur les réseaux sociaux de façon massive est une bonne première étape. La rédaction d’article sur des sites puissants et extérieurs au vôtre est d’autant plus impactante. Ce que veut Google, c’est que votre site paraisse intéressant, cohérent avec votre activité, et qu’il soit viral.

Avoir un site bien référencé, c’est déjà plein de bénéfices : notoriété, image de marque, montée des ventes… Mais le must-have du web, c’est la possibilité pour vos visiteurs d’acheter directement sur votre site. Une boutique en ligne, c’est un magasin ouvert 24h/24, 7j/7 et disponible sur une très large zone géographique. N’importe qui peut acheter chez vous, n’importe quand.

La création d’une boutique en ligne n’est pas quelque chose de si complexe. Des plateformes CRM tels que Prestashop ou Magento vous permettent de créer une boutique e-commerce facilement et d’être accompagné dans le processus à l’aide de nombreuses ressources et tutoriels.

En somme, la création d’un site web bien pensé, esthétique et bien référencé combiné à une boutique e-commerce est une bonne première étape pour commencer sa transformation numérique.

 

Les réseaux sociaux sont de plus en plus prometteurs

Être vu, c’est bien. Être suivi, c’est mieux ! Fédérer des personnes autour de sa marque, c’est l’assurance de trouver des relayeurs d’opinion prêts à diffuser du contenu au plus grand nombre. Mais aujourd’hui, le terme de « communauté » a un sens de plus en plus immatériel. La majeure partie de vos potentiels relayeurs ne vous ont jamais rencontré et se présentent sous forme d’avatars et de pseudonymes. Il faut s’y faire !

Les réseaux sociaux ont cette particularité de permettre le relais à beaucoup de monde en un simple clic. Lorsqu’une entreprise parvient à fédérer sa communauté et à la faire grandir, elle élargi son audience et touche potentiellement de nouveaux prospects. Ils sont également un bon moyen de jauger votre image publique et de l’améliorer.

D’autre part, les médias sociaux créent une nouvelle forme de proximité entre vos potentiels futurs clients et votre entreprise, qui devient plus accessible que jamais. Les Facebook, Twitter et Cie deviennent alors des places virtuelles d’échanges intercommunautaires et de formidables outils de relation client. Bien entendu, ils ne remplacent en rien l’usage du téléphone et de l’email, mais sont simplement un nouveau moyen de rentrer en contact avec une société. Négliger leur importance est aujourd’hui une erreur qui ne pardonne pas.

 

Le Big Data révolutionne les stratégies marketing

La révolution numérique, c’est également la montée de ce que l’on appelle couramment le Big Data. Les entreprises ont désormais les moyens de (presque) tout savoir sur leurs clients ou utilisateurs : un smartphone est par exemple capable de déterminer le lieu de résidence et lieu de travail de son utilisateur simplement en collectant ses données de géolocalisation. C’est simple, rapide, et indolore, une parfaite prise de données. Ces collectes de « data » se font de plus en plus, à tous les niveaux et à très grande échelle. Pour quoi faire ? Non pas pour espionner et épier les faits et gestes de chacun, non. Nous sommes en effet arrivés à un stade où le marketing dit « de masse » s’essouffle. Ce qui prévaut sur tout aujourd’hui, c’est l’hyperpersonnalisation.

Pour toucher des prospects aujourd’hui, il faut effectuer des ciblages parfaits. Prenons l’exemple de l’email marketing : certaines solutions sont capables de récupérer des données extrêmement pertinentes sur les comportements des destinataires d’une campagne: qui a ouvert, qui a cliqué, sur quel lien, qui s’est désinscrit… Et certaines telles que Sarbacane sont capables de donner le temps de lecture moyen par campagne, de détecter le type d’appareil utilisé ou encore de géolocaliser l’ensemble des destinataires. Une mine d’informations qui permet de réorienter les futures campagnes et toujours mieux cibler.

Ce type de collecte existe dans quasiment tous les domaines : plateforme e-commerce, CRM, moteurs de recherche, outils Analytics… En se munissant d’outils de GRC, les entreprises peuvent se constituer des bases de données extrêmement riches et précises, leur offrant une puissance de frappe marketing plus efficace et pertinente que jamais.

 

La dématérialisation interne

La transformation numérique doit se faire également en interne, à commencer par les services administratifs. Numériser vos documents vous permet de simplifier des processus archaïques, de gagner du temps et d’économiser de l’argent.

De plus en plus d’entreprises se mettent à utiliser des outils d’automatisation pour l’édition de factures et le suivi de commandes qui permettent un gain de temps phénoménal, une diminution de l’empreinte carbone, et l’exemption pour les salariés de tâches rébarbatives afin de les placer sur des missions plus productives. Et cela est d’autant plus vrai pour une PME ou un entrepreneur seul qui n’a pas forcément de temps à accorder à la « paperasse ».

Enfin, l’arrivée massive du Cloud vous permet de stocker et de déplacer des documents, des présentations ou des travaux et facilite le partage de données entre collaborateurs.

 

En brève, la transformation numérique n’est pas un simple changement de fonctionnement. Il s’agit plutôt d’un bouleversement de l’expérience client et d’une modification fondamentale des rouages des entreprises. Si beaucoup d’entreprises en ont peur, c’est plus par désinformation que par manque de moyens. En tant que PME/TPE vous pouvez vous faire accompagner dans cette transition vers le digital. Des associations telles que Transitions Numérique Plus apportent des conseils et des aident pour toutes les entreprises désireuses de franchir le cap. Et il est grand temps !

Autres articles proposés

Autres articles

Interview : retour sur l’histoire de Sarbacane avec son CEO, Mathieu Tarnus
Agences

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software
Interview : retour sur l’histoire de Sarbacane avec son CEO, Mathieu Tarnus Interview : retour sur l’histoire de Sarbacane avec son CEO, Mathieu Tarnus

Interview : retour sur l’histoire de Sarbacane avec son CEO, Mathieu Tarnus

Par Guillaume FLEUREAU

Toute entreprise a son histoire. Celle de Sarbacane, véritable pionnier de l’Email Marketing, a démarré voilà déjà 15 ans. Mathieu Tarnus, CEO [...]

[Livre Blanc] Surpassez vos concurrents avec une newsletter professionnelle
Média

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software
[Livre Blanc] Surpassez vos concurrents avec une newsletter professionnelle

[Livre Blanc] Surpassez vos concurrents avec une newsletter professionnelle

Par Guillaume FLEUREAU

Et si on vous disait qu'un simple email pourrait vous faire prendre l'ascendant sur vos concurrents ? La newsletter, sans aucun doute le moyen [...]

Exporter ses contacts LinkedIn pour prospecter en toute légalité
Data

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software
Exporter ses contacts LinkedIn pour prospecter en toute légalité

Exporter ses contacts LinkedIn pour prospecter en toute légalité

Par Guillaume FLEUREAU

Vous cherchez une base de destinataires qualifiée mais ne savez pas vraiment où chercher ? Attendez avant d'acheter une base soit disant "opt-in" [...]

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?
Social media

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software
Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Par Guillaume FLEUREAU

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]