En ce moment En ce moment

[BtoB] "Le marketing B to B doit réussir le virage vers les services"

Publié par le - mis à jour à
[BtoB] 'Le marketing B to B doit réussir le virage vers les services'

Quelles sont les caractéristiques du marketing B to B, à l'heure de la data ? Reda Gomery, associé et responsable de la data et de l'analytics du cabinet Deloitte, partage sa vision et les challenges du secteur.

  • Imprimer
  • Existe-t-il encore des différences entre marketing B to B et B to C, à l'heure de la data ?

Reda Gomery, associé et responsable de la data et de l'analytics du cabinet Deloitte : L'une des caractéristiques qui marque la distinction entre les deux secteurs, et qui est propre au B to B, est l'utilisation des canaux digitaux, Web ou appli, afin de proposer une offre de services (simulations de prix, devis, documentations, par exemple), payants ou gratuits. Le couplage entre la notion de services et la logique de monétisation s'amplifie aujourd'hui avec le développement croissant des objets connectés. L'objectif n'est autre que de mieux appréhender la connaissance client, et de le transformer en partenaire. Réussir le virage vers les services, avec une compréhension plus précise des clients, est fondamental.

  • Comment le B to B peut-il prendre ce virage vers les services ?

Cela passe par le data sharing, ou le couplage de ses données avec celles d'autres entreprises. Si les opérateurs ne réalisent pas leur inventaire, et ne prennent pas conscience que de nombreuses données utiles ne se trouvent pas en leur possession, ils risquent l'ubérisation par d'autres acteurs proposant les mêmes services.

  • Comment se situent les deux secteurs quant à l'équilibre entre image de marque et génération de lead ?

Le B to C sait utiliser les réseaux sociaux pour se faire connaître, mais également pour identifier les consommateurs influents, recommander des biens et des services, ou encore évaluer l'impact des messages publicitaires sur leurs ventes. Le B to C avance plus vite que ne le font les acteurs du B to B sur le sujet. L'effervescence se porte davantage sur l'aspect commercial pour améliorer le ciblage ou trouver des prospects. Pour le B to B, l'accent doit être mis sur une plus grande coopération entre marketing et ventes. Grâce au digital, la convergence entre ces deux métiers est en cours.



Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

Autres articles

Quelles sont les principales pratiques des marketeurs ?
Quelles sont les principales pratiques des marketeurs ? Quelles sont les principales pratiques des marketeurs ?

Quelles sont les principales pratiques des marketeurs ?

Par

En partenariat avec ADETEM Dolist dresse le panorama des pratiques data email et omnicanal aupres de 250 professionnels francais du marketing [...]

Acquia se renforce en data-driven marketing
Acquia se renforce en data-driven marketing

Acquia se renforce en data-driven marketing

Par

entreprise americaine Acquia specialisee dans les solutions de content management lance Journey une solution de cartographie du parcours client [...]

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic
Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Drive-to-web TV : tous les chemins mènent au clic

Par

aube de addressable TV le petit ecran inspire deja des bonnes pratiques du digital pour offrir ses annonceurs une mesure fiable de la performance [...]

Restitution &Then 2017 par Camp de bases
Restitution &Then 2017 par Camp de bases

Restitution &Then 2017 par Camp de bases

Par

En 2017 le congres international ampTHEN organise par la Data amp Marketing AssociationDMA avait lieu du au 10 octobre la Nouvelle Orleans Pour [...]

[&THEN17] La data au service de l'hyper-personnalisation
[&THEN17] La data au service de l'hyper-personnalisation

[&THEN17] La data au service de l'hyper-personnalisation

Par

La convention THEN17 dediee au data marketing ouvert ses portes la Nouvelle Orleans Dans un contexte difficile du aux suites de ouragan Nate [...]

L'e-mailing ne baisse pas la garde
L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

Par

mail demeure un outil majeur de prospection et de fidelisation aussi bien en to qu en to selon etude Email marketing attitude lancee l initiative [...]