Recherche
Se connecter

Qu'est-ce que le BYOD et que peut-il apporter à votre entreprise ?

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Qu’il s’agisse de smartphones, d’ordinateurs portables, de tablettes, de montres – les employés apportent leurs propres appareils au travail. Ce phénomène, connu sous le nom de ‘bring your own device’ (BYOD), a des avantages et des inconvénients (tant pour les employeurs que pour leur personnel), mais quoi qu’il en soit – c’est là pour durer.

  • Imprimer

Qu’il s’agisse de smartphones, d’ordinateurs portables, de tablettes, de montres – et de tous les appareils entre ceux-là – les employés apportent leurs propres appareils au travail. Ce phénomène, connu sous le nom de ‘bring your own device’ (BYOD), a des avantages et des inconvénients (tant pour les employeurs que pour leur personnel), mais quoi qu’il en soit – c’est là pour durer.

Né en 2009, le BYOD était le résultat de la frustration du personnel, qui devait transporter plusieurs appareils, dont beaucoup étaient supérieurs aux produits technologiques offerts par leurs employeurs. Au fur et à mesure que le coût des produits électroniques grand public diminuait, leur caractère omniprésent les a vus apparaître de plus en plus souvent sur les lieux de travail.

De nombreux leaders informatiques ont adopté la tendance, en incorporant le BYOD dans leur stratégie technologique – après tout, tant que les informations d’entreprise sont sécurisées et que la politique d’entreprise est appliquée, le concept de BYOD offre une variété d’avantages, y compris des économies de matériel, des opportunités de productivité, de bonnes expériences d’utilisation, une mobilité accrue, et plus encore.

Bien entendu, il y a des questions à poser, et des risques à prendre en considération. Les organisations peuvent-elles – et devraient-elles – demander aux employés d’installer des applications de travail sur leur smartphone personnel ? Qu’advient-il des données du client capturées ou visualisées avec un téléphone personnel ? Les appareils personnels sont-ils suffisamment sécurisés pour gérer d’autres types de communications d’entreprise ou d’informations sensibles ?

Les problèmes soulevés par ces questions et d’autres questions similaires ne sont pas insurmontables, mais ils nécessitent une politique BYOD qui couvre la façon dont les dispositifs doivent être configurés, où et quand ils peuvent être utilisés, et quels sont les règlements que les utilisateurs doivent connaitre. L’absence d’une telle politique et le non déploiement de la technologie nécessaire pour la soutenir, n’empêchera pas les employés d’utiliser leurs propres appareils – cela va simplement exposer votre organisation à des risques lorsqu’ils le feront.

Les Bases de la Sécurité

En ce qui concerne le BYOD, le plus grand risque pour une organisation est une violation de la sécurité de l’appareil d’un employé. Cela peut aller d’un logiciel malveillant permettant à de mauvais acteurs d’accéder aux données des clients, à la perte physique d’un téléphone par l’employé. L’atténuation de ces risques, en particulier dans un environnement post-RGPD – protection des données personnelles – exige une stratégie continue et soigneusement exécutée, comprenant une politique, une technologie, une formation et une surveillance claires.

L’épine dorsale de toute stratégie de sécurité est le contrôle d’accès physique. Si un appareil mobile doit être utilisé pour traiter ou stocker des informations sensibles, il est impératif qu’il dispose d’une sécurité de base, comme un mot de passe ou un contrôle d’accès biométrique. Par la suite, la principale méthode pour fournir des services corporatifs en toute sécurité, sans nuire à la capacité du propriétaire d’utiliser son ou ses appareils pour des raisons personnelles, consiste à séparer numériquement les deux.

Malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire, lorsque vous n’avez pas de contrôle direct, ni même d’autorité sur les appareils en question.

Les applications comme solution

La grande majorité des utilisateurs d’appareils mobiles sont à l’aise en ce qu’il s’agit de l’installation des applications sur leurs appareils. L’activation du BYOD via des applications s’avère une excellente solution avec différents degrés de contrôle, selon la situation.

La création d’un environnement restreint où les utilisateurs peuvent faire des affaires, en sachant qu’il n’y a pas de croisement entre ceci et leur activité personnelle n’est pas seulement plus pratique et transparente, elle peut aussi donner aux entreprises une plus grande tranquillité d’esprit en ce qui concerne le transfert d’informations sensibles. De telles applications peuvent avoir leurs propres exigences de sécurité, mises en œuvre par le biais d’exigences relatives à l’OS, ou de couches de sécurité secondaires. Pour y arriver, les principaux types d’application utilisés sont :

EMM & MDM

Les solutions de gestion de la mobilité d’entreprise ou Enterprise Mobility Management (EMM) comprennent un ensemble de services et de technologies. Certaines vont délimiter des applications spécifiques, leur permettant d’être désactivées ou effacées en cas de disparition du téléphone (ou sinon à la discrétion de l’employeur). Ces applications contiennent souvent des messageries client, des calendriers et d’autres outils de productivité.

D’autres outils comme le Mobile Device Management (MDM), nécessitent des permissions au niveau du système, ce qui permet une gestion intégrée de l’ensemble de l’appareil, en fournissant aux employeurs des fonctionnalités telles que le suivi de localisation, le verrouillage à distance, l’application rigoureuse de la politique de sécurité, et plus encore.

Applications de Contenu

Généralement téléchargées et installées via des app stores grand public standard, les applications de contenu sont peut-être le moyen le plus simple de responsabiliser les travailleurs du BYOD. En conservant le contenu tel que le matériel de vente, les manuels de l’employé, les documents directifs, et plus encore dans des applications sur mesure, avec leurs propres capacités de sécurité, les organisations sont en mesure de fournir des expériences d’utilisation de haute qualité avec une empreinte minimale sur les appareils eux-mêmes.

De plus, les applications peuvent être améliorées avec tout ce qu’il faut, des outils de communication et de collaboration jusqu’aux mesures incitatives pour les employés. Ils peuvent jouer un rôle efficace dans l’intégration du nouveau personnel, la gestion des équipes distribuées, la diffusion du contenu et plus encore.

LE BYOD & L’Employé

Comme nous l’avons déjà mentionné, le BYOD offre de nombreux avantages. Tant que les risques sont gérés efficacement, il peut offrir des améliorations de productivité et de réelles opportunités pour votre organisation.

Le point le plus important est peut-être qu’en acceptant le désir de vos employés d’utiliser leurs propres appareils, vous les responsabilisez et les engagez. Les employés motivés travaillent plus dur, plus intelligemment et sont plus productifs.

Pour savoir comment vous pouvez permettre à vos employés d’apporter leurs propres appareils sur le lieu de travail en toute sécurité, contactez les experts de Rakuten Aquafadas.

Découvrez comment le groupe Adecco a utilisé une application de vente pour tous les types d’appareils et a permis à 9000 consultants d’améliorer leur flux de travail dans 60 pays. Si votre organisation est à la recherche d’une solution mobile puissante, vous pouvez nous contacter et obtenir une démo gratuite pour démarrer votre projet.

Autres articles proposés