En ce moment En ce moment

L'écologie, troisième critère d'achat pour une voiture neuve

Publié par le

65% des futurs acheteurs placent l'écologie comme troisième critère de choix, juste après le prix (75%) et la sécurité (72%), selon une enquête de Choisir-sa-voiture-ecologique.com.

  • Imprimer

L’écologie devient un critère de plus en plus important dans l'achat d'une voiture. C'est ce que révèle une enquête réalisée par le site Choisir-sa-voiture-ecologique.com. Selon celle-ci, l’écologie est déjà le troisième critère d’achat d’une voiture neuve. Ainsi, 65% des futurs acheteurs placent l’écologie juste après le prix (75%) et la sécurité (72%) et largement devant le design et la valeur de revente future de leur prochaine voiture (38%). Mais attention, pour eux, une voiture est “écologique” si celle-ci utilise l’énergie la moins polluante possible.

De plus, au delà de l’effet bonus/malus, les acheteurs font état d'une réelle prise de conscience. 53% des futurs acheteurs souhaitent acheter une voiture dotée d’un bonus écologique (rejetant moins de 130g de CO2) et ils ne sont plus que 4% d’irréductibles à envisager, en connaissance de cause, d’acheter une voiture malussée. Deux raisons principales à cet engouement certain pour les voitures écologiques : “Contribuer à la protection de l’environnement” (45%) et “Faire des économies sur la consommation du véhicule” (44%). Par comparaison, le système du bonus n’est quant à lui cité que par 4% des interrogés comme raison principale d’achat d’une voiture propre.

Concernant le prix, 43% des futurs acheteurs se disent prêts à payer plus cher pour une voiture écologique. La majorité d’entre eux (35%) acceptant un prix supérieur de 5 à 10% par rapport au prix “normal”. Ils restent cependant 57% à ne pas vouloir consentir d’effort particulier.

Les personnes ayant répondu à l’enquête restent néanmoins pragmatiques par rapport à la réalité du marché : 29% d’entre elles considèrent que les énergies alternatives restent trop peu répandues pour acheter une voiture écologique, 26% estiment que le prix de vente des modèles écologiques actuels reste un frein et 20% ne trouvent aucun de ces modèles à leur goût. Ils sont enfin 47% à refuser de remplacer leur voiture actuelle par un modèle équivalent doté d’une motorisation électrique, considérant que la technologie n’est pas au point.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les applications nouvelle génération
Cross canal
Rakuten Aquafadas
Les applications nouvelle génération

Les applications nouvelle génération

Par Rakuten Aquafadas via Marketme

Depuis leur création, la grande majorité des applications natives ont une durée de vie limitée. Que ce soit en raison des changements dans la [...]

Directeur Commercial… un métier d’équilibriste !
Cross canal
MIXDATA
Directeur Commercial… un métier d’équilibriste  !

Directeur Commercial… un métier d’équilibriste !

Par MIXDATA via Marketme

Vous animez une équipe commerciale ? En tant que Directeur ou Directrice Commercial(e), votre rôle est bien d’assurer le maintien et la croissance [...]

Alter Eco fête ses 20 ans et une nouvelle signature
Cross canal
Alter Eco fête ses 20 ans et une nouvelle signature

Alter Eco fête ses 20 ans et une nouvelle signature

Par Floriane Salgues

La marque Alter Eco annonce pour ses 20 ans une nouvelle démarche de communication "plus juste". Au programme : une nouvelle signature de marque [...]

Microsoft s'essaye aux publicités hyper-localisées avec Fnac/Darty
Cross canal
Microsoft s'essaye aux publicités hyper-localisées avec Fnac/Darty

Microsoft s'essaye aux publicités hyper-localisées avec Fnac/Darty

Par Clément Fages

Microsoft a fait appel à la solution publicitaire géolocalisée d'Armis pour promouvoir une série limitée de Surface Laptop vendue dans seulement [...]