Recherche
Se connecter

Julien-Henri Maurice, l'homme agile

Publié par le | Mis à jour le
Julien-Henri Maurice, l'homme agile

Julien-Henri Maurice, directeur marketing et digital de BazarChic a engagé de profondes transformations en optant pour une stratégie plus "Data-Driven, Mobile-First et Customer-Centric". Son objectif ? Être Best In Class et apporter toutes les bonnes pratiques marketing, e-commerce et digitales.

  • Imprimer

L'air pressé, Julien-Henri Maurice maîtrise parfaitement son sujet. C'est un vrai passionné de marketing digital depuis plus de vingt ans. Un brin stressé, l'homme de 38 ans débite avec aisance plusieurs mots en anglais très techniques : digital factory, datalake, design thinking, lean startup, open-innovation, growth hacking, marketplace, IT cloud et API. Son mot préféré : agilité. Il se définit désormais comme un " doer ", comprenez celui qui conçoit la stratégie et coordonne sa mise en oeuvre. Après être passé par des cabinets d'études marketing puis vers la relation clients, notamment chez SFR, il a évolué vers des fonctions emarketing en agences à son retour d'Australie. En 2013, l'aventure BazarChic commence. " J'ai fait beaucoup de conseil dans ma carrière lorsque j'étais en agence et j'ai ensuite eu envie de transformer une société moi-même ", explique Julien-Henri Maurice.

L'expert de la data

Ses leitmotiv pour BazarChic : l'innovation, la proximité client et l'écoute en interne. La méthodologie de Julien-Henri Maurice est portée sur une logique : " Toujours partir des usages et des tendances de consommation pour toujours avoir le fameux quart d'heure d'avance ". Malgré ses douze ans, BazarChic, rachetée par le groupe Galeries Lafayette, présente déjà une ADN très forte sur le premium.

Le site comptabilise 9 millions de membres en 2017 auprès de qui un maximum de données est récolté. " On pourrait comparer BazarChic à Facebook en ce sens qu'il faut s'inscrire sur le site pour y accéder. Le challenge était donc de passer de la big data à la smart data ". Grâce aux techniques de marketing prédictif, " l'impact sur la croissance des cohortes testées a été à deux chiffres en maîtrisant ciblage temps-réel et personnalisation. " La stratégie up to box a permis par exemple d'augmenter par deux l'ouverture des newsletters. " Une stratégie d'IA pragmatique apporte une vraie plus-value économique ! ", affirme Julien-Henri Maurice.

Le directeur marketing a également engagé une démarche de transformation digitale d'envergure sur le mobile avec une conviction bien ancrée de mobile first. En quatre ans, le trafic est passé de 4 à 70% sur ce canal et aujourd'hui une vente sur deux s'y effectue. La refonte complète de l'application a eu lieu en 2017. " Il ne faut surtout pas décliner la version sur ordinateur vers le mobile car dans décliner il y a déclin. Il s'agit plutôt d'adapter l'ergonomie au mobile en recrutant des spécialistes. "

L'approche customer centric

" Nous allons bientôt proposer un accès exclusif à la version beta de la nouvelle plateforme de marque e-commerce qui sortira en 2018 afin d'être dans une logique de co-création. " Dans cette nouvelle version, il sera possible à terme de chercher un pull en cachemire ou des lunettes de soleil en effectuant une recherche vocale et visuelle. " L'objectif est de toujours apporter plus de fluidité et d'émotions dans les parcours clients pour faciliter bien sûr in fine la conversion ! " Le défi à venir donc ? Positionner la marque comme " une brand as a service".

Mini bio

Diplômé d'un MBA International en marketing digital obtenu en Australie et d'un master d'ESC en Management Stratégique de l'INSEEC-Paris, Julien-Henri Maurice a débuté sa carrière en cabinet d'études marketing puis vers les métiers de la relation clients notamment chez SFR. Il a passé huit ans en agences digitales puis se dirige vers l'annonceur à son retour en France. C'est en 2013 qu'il rejoint le comité exécutif de BazarChic où il occupe actuellement la fonction de directeur marketing & digital.

A lire aussi : Quelles sont les 10 personnalités marketing de l'année ?

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet