Recherche
Se connecter

Seuls 17 % des Français ont pleinement confiance dans leurs dirigeants

Publié par le

Une enquête GMI portant sur la satisfaction des salariés en France dévoile que 64 % des personnes interrogées recommanderaient volontiers l'entreprise dans laquelle elles travaillent à un(e) ami(e), mais seuls 17 % d'entre elles ont pleinement confiance dans leurs dirigeants.

  • Imprimer
NetReflector, société qui propose des systèmes de remontée d'informations d'entreprises (et fait partie du groupe GMI - Global Market Insite), vient de publier les résultats d'une enquête en ligne effectuée entre le 14 et le 26 avril 2006 auprès d'un échantillon de 9 351 individus sélectionnés au sein de dix pays différents (Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Turquie). L'ensemble des chiffres obtenus montre que les Français se plaisent tellement bien dans leur entreprise qu'ils la recommanderaient facilement à un(e) ami(e). Plus de 55 % des Français interrogés se voient rester plus de cinq ans dans leur entreprise actuelle. Avec un tel chiffre, ils arrivent en deuxième position après l'Allemagne. Mais, si les Français sont fidèles à leur entreprise, ils ne recevraient pas la reconnaissance attendue, se sentiraient seuls et seraient plutôt insatisfaits quant au management assuré par leurs supérieurs hiérarchiques. Seuls 16,6 % des Français interrogés auraient vraiment confiance dans leur dirigeant, soit le score le plus faible parmi les dix pays choisis après le Royaume-Uni. Quant à la question "Mon dirigeant me considère en tant qu'individu", 27,7 % des Français seraient tout à fait d'accord. Les dirigeants français auraient encore des progrès à faire en termes de gestion de personnel car, à la question "Votre responsable vous a-t-il félicité pour votre bon travail au cours de ces sept derniers jours ?", les Français arrivent bons derniers avec seulement 16,1 %. Plus généralement, les Français aimeraient que leurs patrons résolvent mieux les conflits à raison de 27 % d'entre eux, qu'ils écoutent leurs idées pour 28 %, qu'ils encouragent leur promotion pour 28 %, et qu'ils utilisent mieux leurs compétences et leurs qualités personnelles pour 42 %.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)
Cross canal
Salesapps
Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Par Salesapps via Marketme

Mieux piloter l’action des commerciaux tout en leur donnant plus d’autonomie, c’est le défi que s’est fixé France Télévisions Publicité en déployant [...]

25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Cross canal
25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Rawpixel - stock.adobe.com

25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois

Par Clément Fages

Seulement un peu plus d'un marketeur sur deux a intégré la vidéo dans sa stratégie marketing outre-Atlantique nous révèle Wibbitz dans cette [...]

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD
Cross canal
Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Par La rédaction

En partenariat avec le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, Wolters Kluwer lance un outil logiciel disponible en mode SaaS pour accompagner [...]

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?
Cross canal
Rakuten Aquafadas
Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Par Rakuten Aquafadas via Marketme

Fidéliser ses clients grâce à une application mobile est le nouveau défi des grandes marques et plus généralement des éditeurs d’applications [...]