Payez avec votre mobile à la vitesse du son

Publié par le | Mis à jour le
Payez avec votre mobile à la vitesse du son

Seule start-up française conviée par le G20, CopSonic présente aujourd'hui sa technologie innovante de paiement mobile aux grands argentiers et spécialistes de l'inclusion financière réunis à Perth, en Australie.

  • Imprimer

L'enjeu pour les marques et les enseignes, dans les pays développés, est de taille : comment faire en sorte que le paiement ne soit plus source d'irritation en magasin (caisses introuvables, longues files d'attente1) mais au contraire, facilite l'achat?

Pour les pays en développement, Chine comprise, il s'agit tout simplement de rendre le paiement mobile possible à ceux qui n'ont pas accès aux technologies nécessaires et aux services bancaires, soit, d'après la Banque mondiale, environ 2,5 milliards de personnes.

CopSonic, la start-up française mise à l'honneur par le G20 aujourd'hui, va encore plus loin et propose une technologie qui met le paiement mobile à la portée de tous les détenteurs de smartphones et de téléphones mobiles basiques dans le monde, soit un marché de plus de 7 milliards d'individus !

Une technologie ouverte à tous

À la différence du NFC (Near Field Communication) ou d'autres solutions de paiement mobile (par sms ou via une balise "beacon" par exemple), qui utilisent ondes magnétiques, puces, wi-fi ou Bluetooth, la technologie mise au point par CopSonic permet de réaliser des transactions financières sécurisées entre mobiles en utilisant les sons et ultrasons comme moyen de communication.

Le client fournit son numéro de portable au commerçant qui le transmet à un serveur sécurisé, lequel appelle alors le mobile du client : il sonne, et les deux téléphones, placés cote à cote, échangent des informations et autorise la transaction.

Les données nécessaires au paiement, code pin, présence réelle, montant de la transaction, accord bancaire, sont vérifiées au moment de l'appel par le serveur dédié. Mais ce qui est transmis d'un mobile à l'autre, via micro et haut-parleurs, c'est un message codé unique généré par le serveur, et encrypté dans le son.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le système fonctionne avec ou sans application.



Paiement mobile, mais pas seulement

Pour les marques et les enseignes locales, ou celles qui souhaitent augmenter leur activité sur les pays en développement, la simplicité de cette technologie de paiement "sonore" a un intérêt certain. Mais elle ouvre d'autres perspectives et services, comme la sécurisation des données, ou encore, le tracking en magasin. Les ondes sonores fonctionnent alors comme une sorte de GPS indoor pour suivre un client, et transmettre au smartphone des messages et alertes.

Plus surprenant, pour une marque ou une enseigne, la technologie CopSonic ouvre la possibilité de payer avec des monnaie locale ainsi que de diffuser des coupons promotionnels. "Comme la technologie permet de pousser des data à travers le son, explique Brian Roeten, responsable Stratégie et Développement International de CopSonic, le point de vente peut envoyer des bons de réduction, soit à tous les clients présents, soit de manière ciblée si on couple la technologie avec le système de tracking".

À ce jour, la technologie CopSonic est en test dans plusieurs points de vente et par une association bancaire. Microsoft teste également l'intégration du système de tracking dans l'un de ses logiciels.

(1) Lire dans le magazine Marketing n°176 daté de mai 2014 l'atelier consacré au paiement mobile.


La rédaction vous recommande

Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?
Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?

Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?

Par Cofidis

Decouvrez dans ce livre blanc comment faire du paiement un atout au service de la relation client Au dela de cet acte qui doit etre facile rapide [...]

Sur le même sujet

Backinapp, l'appli de retargeting sur mobile
Cross canal
Backinapp, l'appli de retargeting sur mobile

Backinapp, l'appli de retargeting sur mobile

Par Dalila Bouaziz

À l'occasion du salon Stratégies client, Philippe Leclercq, CEO de Backinapp, nous en dit plus sur sa solution de retargeting publicitaire sur [...]

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
Cross canal
Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2006682/Eptica_Infographie_Voc_1804_VF.pdf

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients

Par Stéphane Guillard

Si 67% des marques mesurent la satisfaction client, leur approche reste partielle. En effet, la plupart d'entre elles ne l'analysent que par [...]

La stratégie de Made.com pour être une marque bankable
Cross canal
La stratégie de Made.com pour être une marque bankable

La stratégie de Made.com pour être une marque bankable

Par Clément Fages

Comment faire de sa marque un moteur de croissance ? C'est la question à laquelle a répondu Jessica Delpirou, manager général France du pureplayer [...]