Recherche
Se connecter

Mobile World Congress : le marketing de proximité à l'honneur

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

C’est la 5ème année déjà que notre équipe participe au Mobile World Congress. L’occasion d'évoquer le thème phare de l'édition 2017, “le marketing de proximité”, et de revenir sur quelques anecdotes des années passées !

  • Imprimer

Aujourd'hui on laisse la parole à Arianna Testi, responsable des relations presse et partenariat chez GoodBarber, pour aborder les enjeux du Mobile World Congress 2017 et quelques souvenirs marquants des précédentes éditions. De quoi se faire une idée de l'effet MWC sur la réputation d'une entreprise.
 

C’est la 5ème fois que le GB crew participe au MWC. Comment faire pour se réinventer chaque année ?


C’est la logique de notre entreprise depuis le début que de ne jamais cesser d’évoluer et de grandir. Mais l'immobilisme, c’est de toute façon quelque chose d’impossible dans le secteur de la technologie, où tout va tellement vite. Qui plus est, l’utilisateur s’habitue de plus en plus vite au changement et ses besoins évoluent d’autant plus rapidement. Concrètement, il y a 5 ans, lorsque nous avons participé au MWC pour la première fois, les générateurs d’apps en étaient encore au stade embryonnaire, c’était presque difficile d’expliquer notre coeur d’activité. Aujourd’hui, les gens viennent spontanément vers notre stand, car ils connaissent déjà GoodBarber, qu’ils aient déjà testé notre produit ou même qu’ils soient clients. On approche donc forcément l'événement différemment, même si l'exigence en matière d'innovation s'en troue accrue, car il est crucial d’apporter toujours quelque chose de nouveau et d’utile, pour ne pas décevoir.
 

Une fois de plus GoodBarber aura son propre stand. En quoi cela consiste ?

Le Mobile World Congress est de loin l'événement le plus conséquent auquel nous prenons part, et il est très difficile de s’y faire remarquer. On ne fait bien sûr jamais le voyage sans nos traditionnels sweatshirts bleus, mais cela ne suffit pas, rien ne remplace le fait d’avoir un point fixe, pour rencontrer nos clients ou quiconque curieux d’avoir une démo de notre produit. Evidemment, la plus grande proportion des rencontres, pendant le MWC, c’est avec un public tech. L’événement est très orienté business et l’entrée étant onéreuse, l’audience est très qualifiée. Mais l’enjeu c’est aussi de réussir à capter l’attention de journalistes, à l'affût de nouveautés technologiques, sans oublier de potentiels clients, en particulier les agences ou même les développeurs, pour leur présenter notre offre Reseller, des partenaires ou même des services qui pourraient s’allier avec notre offre.
 

Quelle seront selon vous les tendances phare de cette édition 2017 du MWC ?


D’après ce que je vois se dessiner en ligne je dirais la nouvelle version du Nokia 3310. L’attente est considérable ! Je suis pour ma part curieuse de découvrir le résultat, car parfois, quand on veut redonner vie à un succès phénoménal comme celui-là, on prend le risque de le dénaturer. A voir !

Et en ce qui concerne GoodBarber, on a décidé de suivre la thématique de l’année 2017, placée sous le signe du marketing de proximité, ce qui nous permet de mettre en avant tout le potentiel de notre offre pour les petits commerces et les commerces de proximité, qui souhaiteraient changer de façon de communiquer et passer au mobile. Nous allons nous concentrer sur ces enjeux et promouvoir nos fonctionnalités business, comme la carte de fidélité, la carte de membre, les coupons ou encore les alertes géolocalisées (beacons et geofencing).

 

Un souvenir marquant d’une édition précédente ?

Mon meilleur souvenir remonte à ma première participation au Mobile World Congress, en 2014. C’était un véritable baptême du feu pour moi, et même pour GoodBarber, qui ne jouissait pas alors de la même notoriété. Il fallait batailler pour obtenir l’attention de la presse et du public, mais on a travaillé d’arrache-pied, jusqu’à ne dormir que quelques heures par nuit ; des efforts qui ont fini par payer. Le troisième jour nous avons en effet eu le privilège de pouvoir présenter GoodBarber à Fleur Pellerin, alors Ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique. On a même eu la chance qu’elle reconnaisse une des apps qui tournait sur notre écran d’accueil ! Une véritable satisfaction.

Autres articles proposés