En ce moment En ce moment

Marc Bidou (Maximiles) : « En rachetant dismoioù, nous gagnons plusieurs années »

Publié par le - mis à jour à
Marc Bidou (Maximiles) : « En rachetant dismoioù, nous gagnons plusieurs années »

Le p-dg de Maximiles revient sur le rachat de Dismoioù, l'application sociale, locale et mobile. Il détaille l'intérêt de se positionner sur les terminaux mobiles.

  • Imprimer

Vous venez de racheter, sur vos fonds propres, Badtech SAS, opérateur de Dismoioù. En quoi consiste l'application sociale mobile ?
Dismoioù (tellmewhere) est un application sociale, locale et mobile. Grâce à un système de "check-in", ses utilisateurs peuvent révéler leur position à leur entourage et renseigner un commentaire sur cet endroit, qui peut être une boutique, un restaurent, un site culturel… L’avis peut également être relayé sur leur compte Facebook ou Twitter.
L’outil propose aussi, en fonction des goûts des mobinautes, des lieux de shopping, de loisirs. Ceci fonctionne grâce à des algorithmes établis à partir des avis publiés et du comportement d’amis. En parallèle, des offres promotionnelles sont aussi susceptibles d’apparaître sur son mobile quand l'utilisateur de Dismoioù passe devant une enseigne.

Quand a été créée Dismoioù ?
Il y a trois ans. L’application a déjà été téléchargée par un million de personnes en Europe. En ce qui concerne la géolocalisation, près de 300 000 emplacements ont été référencés par des membres. Depuis 2008, 1,2 million d’avis ont été postés par les utilisateurs.
Nous avons entre les mains un système viral qui fonctionne. En revanche, Badtech SAS ne réalisait pas de chiffre d’affaires. À nous désormais de mettre en place un modèle de revenus. Nous avons donc racheté, outre la technologie et la marque, ce potentiel.

Quelles sont vos ambitions pour cette application ?
Nous souhaitons développer encore davantage son audience. En parallèle, nous voulons mettre au point de nouveaux services. En ce qui concerne le contenu, nous tenons à ce qu’il évolue et s’enrichisse. Les lieux doivent rester divers et variés. Tous les commerces de proximité méritent de se trouver référencés. Nous ne voulons pas uniquement proposer des sorties.
Et puis, plus en phase avec notre métier, nous ambitionnons d’accompagner nos clients dans leur politique de conquête et de fidélisation. Une personne sur trois consomme lorsqu’elle passe en point de vente. Nous avons donc largement la possibilité de mener des actions de génération de trafic.

Vous prenez donc clairement position sur un nouveau canal ?
Tout à fait. Le mobile va devenir un élément incontournable des plans marketing des annonceurs. D’autant que 18 millions de Français possèdent aujourd’hui un téléphone mobile et que, d’ici trois à quatre ans, la plupart d'entre eux auront un smartphone. En outre, en point de vente, le mobile va devenir stratégique puisqu’il permet de dématérialiser la carte de fidélité, de conserver aisément des promotions et codes de réductions…
Grâce au rachat, nous avons gagné plusieurs années puisque, de toute manière, nous voulions répondre aux enjeux de la mobilité. En France, nous avons une longueur d’avance sur la concurrence (Foursquare, Yelp…). En optant pour une croissance organique, nous n’aurions pas eu cet avantage.

Autres articles

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ? Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]

Comment le mobile rend votre marketing plus smart
Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Par

Apres le succes de ses quatre premieres editions la Mobile Marketing Association France organise le decembre prochain son cinquieme Mobile Marketing [...]

Maximiles achète Dismoioù
Maximiles achète Dismoioù

Maximiles achète Dismoioù

Par

entreprise specialisee dans la fidelisation en ligne finalise la reprise de Dismoiou Maximiles entend accelerer son developpement et ameliorer [...]

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France
Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Par

Trois mois apres avoir lance son panel mobile en France Comscore dresse un portrait des specificites hexagonales dans les usages mobiles notamment [...]