Recherche
Se connecter

Comment réussir vos campagnes push & in-app sur mobile ?

Publié par le - mis à jour à
Comment réussir vos campagnes push & in-app sur mobile ?
© This content is subject to copyright.

Le mobile est devenu le canal n° 1 du business et de la relation pour les entreprises. Aussi la réussite des campagnes marketing sur mobile représente-t-elle un enjeu stratégique pour les marques. Voici 4 conseils pour y parvenir, issus du guide Digital Marketing 2018 de l'EBG.

  • Imprimer

La dernière étude menée par FollowAnalytics confirme l'appétence des entreprises pour le mobile puisque 80% des entreprises interrogées ont développé une ou plusieurs applications ; 75% utilisent des solutions de push notification. Néanmoins, comment être sûr d'utiliser ce format à bon escient? Quelles différences existe-t-il entre le push et l'in-app pour vos campagnes marketing ? Quel format utiliser pour mieux engager ?

Rappelons tout d'abord les distinctions entre push et in-app.

Push notification : message d'alerte qui s'affiche sur l'écran du smartphone des utilisateurs. Ces messages sont liés aux applications que le mobinaute a installées sur son téléphone. Selon les OS mobiles (Androïd, IOS), certaines applications demanderont une autorisation pour la réception des notifications. Le plus de ce format est qu'il s'affiche hors de l'app, comme une alerte, sur l'écran verrouillé ou quand l'utilisateur est sur une autre app. Voici quelques exemples d'utilisation de push : alerte retard, SAV, offre commerciale, anniversaire, bons plans, relance de panier abandonné ;

In-app template : message envoyé sur les écrans des smartphones dont la fonctionnalité est identique aux push : engager vos porteurs d'applications. La différence est qu'il intervient au niveau du format ; plus immersif. Il s'affiche dans l'app elle-même, et donc uniquement aux utilisateurs qui ouvrent l'app.

Une campagne marketing mobile doit être pensée en fonction des actions que vous souhaitez faire réaliser à vos utilisateurs. Pour vous aider à réussir vos campagnes, voici 4 conseils clés.

Conseil n° 1 : préparez à l'onboarding

Il est nécessaire de préparer vos utilisateurs à l'envoi et à l'acceptation des push. En effet, la gestion des permissions est très importante afin que vos campagnes aient un impact positif. Il est conseillé de réfléchir au message expliquant la valeur ajoutée des push que vos utilisateurs découvriront quand ils ouvriront l'application. En mettant ce système en place, vous vous assurez que vos utilisateurs acceptent et consultent vos push.

Conseil n° 2 : définissez vos personas et les bons moments

Créez vos personas afin de pouvoir cibler efficacement vos porteurs d'app. Privilégiez toujours la personnalisation au broadcast. Ainsi vous obtiendrez une meilleure connaissance client pour créer vos segments et optimiser au mieux vos communications.

Tenez compte également des bons moments pour leur envoyer des push. En effet, certaines applications décident de n'envoyer aucun push le week-end (ex. : banque, assurance). D'autres, au contraire, en fonction de leurs activités préfèrent communiquer les week-ends (bons plans, sorties). Gaumont Pathé, par exemple, intensifie ses push lors de journées de mauvais temps pour encourager ses clients à venir regarder un bon film au chaud.

Conseil n° 3 : détaillez le plan de marquage

Le plan de marquage regroupe l'ensemble des événements que vous souhaitez suivre dans votre application (bouton, complétions de formulaire, note...). Pour le réussir, il est nécessaire de mettre à plat le ou les parcours clients de votre application, puis de suivre point par point les actions à tagguer. A l'issue de cette démarche, vous obtenez une succession d'actions majeures auxquelles il faut rattacher un tag.

Conseil n° 4 : déterminez le bon format

Le format du push ou de l'in-app joue un rôle incontestable sur le taux d'ouverture de vos campagnes. Son, fichier animé, vidéo, couleur, police : vous pouvez réellement créer le message que vous souhaitez, représentant au mieux votre marque. Sachez, par exemple, que l'ajout d'un emoji augmente sensiblement le taux d'ouverture de vos push.


Naëlle Hadji-Bormann, responsable marketing EMEA chez FollowAnalytics

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)
Cross canal
Salesapps
Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Par Salesapps via Marketme

Mieux piloter l’action des commerciaux tout en leur donnant plus d’autonomie, c’est le défi que s’est fixé France Télévisions Publicité en déployant [...]

25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Cross canal
25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Rawpixel - stock.adobe.com

25% des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois

Par Clément Fages

Seulement un peu plus d'un marketeur sur deux a intégré la vidéo dans sa stratégie marketing outre-Atlantique nous révèle Wibbitz dans cette [...]

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD
Cross canal
Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Par La rédaction

En partenariat avec le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, Wolters Kluwer lance un outil logiciel disponible en mode SaaS pour accompagner [...]

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?
Cross canal
Rakuten Aquafadas
Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Par Rakuten Aquafadas via Marketme

Fidéliser ses clients grâce à une application mobile est le nouveau défi des grandes marques et plus généralement des éditeurs d’applications [...]