Recherche
Se connecter

Comment Nestlé performe grâce à l'influence "peer-to-peer"

Publié par le | Mis à jour le
Comment Nestlé performe grâce à l'influence 'peer-to-peer'

Engager ses consommateurs pour créer un bouche-à-oreille et du contenu prescripteur... et, in fine, recruter sa cible. Tel est le pari lancé par le groupe Nestlé à TRND, spécialisé sur le marketing collaboratif.

  • Imprimer

"On est entré dans une nouvelle ère où le "co" l'emporte, explique Sébastien Naji, directeur général de TRND, à l'occasion du Marketing Day. Les marques ont enfin compris que mettre le consommateur au centre de la conception de produit est crucial." Impossible donc, aujourd'hui, de se passer du pouvoir de prescription des consommateurs, prône le DG de TRND, convaincu de la nécessite de co-créer.

Le "co-marketing", telle est bien la voie choisie par Nestlé. Le groupe, qui a mis en place le programme relationnel multimarques, "Nestlé Croquons la vie" a, en 2016, cherché à développer davantage encore l'engagement des consommateurs sur la marque. La raison ? "Nous observons que les consommateurs font davantage confiance à leurs pairs et expriment un besoin de transparence et d'authenticité", précise Véronique Parisot, responsable CRM de Nestlé France. Le groupe agroalimentaire a ainsi déployé un "club ambassadeurs", onglet intégré à "Croquons la vie", riche deux piliers : des campagnes produits et un blog pour discuter avec les consommateurs sur leurs intérêts.

15 campagnes de test et un ROI de 2 à 3 euros par campagne

Nestlé a réalisé 15 campagnes de marketing collaboratif. "Le consommateur s'inscrit et remplit un formulaire, explique la responsable CRM de Nestlé France. Nous sélectionnons ensuite 2 000 personnes par test." Avec succès : plus de 30 000 consommateurs engagés, 3,6 millions de reach offline, 120 000 UGC en ligne et 12 millions de reach online."Sur le plan qualitatif, nous avons également observé des impacts en termes de recommandation, avec 96 % des consommateurs qui recommandent nos produits", partage Véronique Parisot. Et le business suit : pour un euro investi, la marque a généré 2 à 3 euros de retour sur investissement (ROI) par campagne.

Pour TRND, le marketing collaboratif est un levier efficace avec un impact à court terme. Pour preuve, ses collaborations avec Béghin Say (+ 26 % des ventes), Hansgrohe (multiplication par 10 du buzz en ligne), Tchibo (+ 32 000 visites en boutique), Old El Paso (ROI de 2,73 euros), Royco (+ 13 % d'acheteurs) et Zalando (10 000 nouveaux clients).

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique
Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique

Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique

Par Mediamath

Alors que le consommateur est devenu tres exigeant envers les marques les technologies ont desormais un role central jouer et apportent de multiples [...]

Sur le même sujet

Que sont les applications web progressives ?
Cross canal
Rakuten Aquafadas
Que sont les applications web progressives ?

Que sont les applications web progressives ?

Par Rakuten Aquafadas via Marketme

Lorsque l'on parle de l'avenir du développement web, de nombreuses personnes mentionnent les applications web progressives. Il est donc important [...]

Comment réussir vos campagnes push & in-app sur mobile ?
Cross canal
Comment réussir vos campagnes push & in-app sur mobile ?
This content is subject to copyright.

Comment réussir vos campagnes push & in-app sur mobile ?

Par Naëlle Hadji-Bormann, responsable marketing EMEA chez FollowAnalytics

Le mobile est devenu le canal n° 1 du business et de la relation pour les entreprises. Aussi la réussite des campagnes marketing sur mobile [...]