Recherche
Se connecter

Boursorama Banque réalise le casse de l'année

Publié par le | Mis à jour le
Boursorama Banque réalise le casse de l'année

Plus de 223 000 nouveaux clients en huit mois. Telle est la performance réalisée par le leader de la banque en ligne, dans un savant mélange d'opérations marketing bien pensées et de promesses respectées sur le long terme, notamment en matière de prix et de relation client.

  • Imprimer

"Boursorama Banque, la banque qu'on a envie de recommander". L'un des meilleurs slogans 2017 ne manque pas de justesse, et pour cause: "Un client sur deux vient sur les conseils d'un proche. Notre taux de recommandation est supérieur à 90 % et nous avons un NPS de plus de 40!" explique Xavier Prin, directeur du marketing et du portail de Boursorama. En dévoilant, avec Buzzman, une nouvelle plateforme de marque mettant en avant cette relation avec ses clients, la banque en ligne a posé, en 2017, les jalons d'une nouvelle stratégie mêlant efficacité opérationnelle et coups de com' bien pensés.

"L'une des premières conséquences est la révision du mix media au profit du digital, avec la mise en place d'une logique dynamic content optimization afin d'afficher aux visiteurs des messages personnalisés en fonction de leur comportement. Cela nous permet de gagner en efficacité et en individualisation, et de maîtriser nos coûts d'acquisition", explique le directeur marketing. Outre cette mise en avant, le DCO doit libérer du temps aux équipes pour d'autres opérations. Dans un marché fortement bousculé par la montée en puissance des banques en ligne, des fintechs et des filiales bancaires de groupes comme Orange, Carrefour ou PSA, Boursorama Banque doit en effet rendre ses offres de souscription les plus visibles possible.

La banque la moins chère depuis dix ans

En avril, l'entreprise déployait ainsi "sa première campagne de bannières mobiles" , soit une bannière web faisant la promotion d'une offre de souscription... imprimée sur la bâche d'un camion pour toucher les Français partis en week-end. C'est la même logique de visibilité qui la pousse à s'associer avec Burger King et Ubisoft, afin de faire gagner des bons d'achat aux jeunes souscrivant à l'offre Kador. Mais le directeur marketing ne fait cependant pas des primes un levier d'acquisition: "L'an passé, la mobilité bancaire et l'arrivée d'Orange ont attiré l'attention des médias et des particuliers sur le secteur et nous avons alors profité du fait d'être la banque la moins chère depuis dix ans, tout en proposant de nombreux services et une véritable expertise. Notre objectif n'est pas d'avoir des fans comme Coca-Cola, Nike ou Burger King."

Expertise qui s'illustre notamment via Boursorama.com et ses 5 à 6 millions de visiteurs uniques par mois, ce qui en fait le premier site d'informations financières français. "C'est un vivier de prospects importants, mais aussi une source de revenus publicitaires pour la régie", avance Xavier Prin, alors que des contenus exclusifs sont réservés aux clients, de plus en plus nombreux. Entre octobre 2017 et mars 2018, la banque a ainsi enregistré plus de 223 000 nouveaux clients, soit "53 % de plus que sur la période précédente", se réjouit Xavier Prin, dont l'objectif est de garder cette dynamique.

Décryptage

Objectif:

Doper son acquisition client

Comment:

  • Un contexte marché favorable
  • Un effort sur les prix depuis 10 ans
  • Des campagnes qui le font savoir

Résultats:

Plus de 223 000 nouveaux clients entre octobre 2017 et mai 2018, en hausse de 53% vs 2016/17.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Cross canal

Par Clément Fages

L'efficience, l'expérience client et les technologies sont les principaux sujets de réflexions chez respectivement 46,42 et 41% des directeurs [...]