En ce moment En ce moment

Apple ouvre la voie à l'adblocking sur mobile

Publié par le | Mis à jour le
Apple ouvre la voie à l'adblocking sur mobile

Le nouvel iOS9 du géant à la pomme offre aux développeurs la possibilité de créer leur application de blocage publicitaire. La montée en puissance des ad blockers sur l'ordinateur pourrait contaminer le mobile et, par ricochet, donner un coup de massue au marché publicitaire.

  • Imprimer

L'annonce est passée inaperçue, du moins en France, qui s'est peu fait l'écho de la nouvelle : le 17 septembre dernier, Apple qui présentait la version finale de son iOS9, a introduit le ver dans le fruit en intégrant une nouvelle fonctionnalité dans son navigateur Safari : le bloqueur de publicités.

Si la firme américaine n'a pas stricto sensu lancé son ad blocker, elle offre la possibilité à son écosystème d'en développer un et de le commercialiser dans l'AppStore. Et celui-ci n'a pas tardé à dégainer en mettant à disposition des utilisateurs des applications de blocages publicitaires (Crystal, 1Blocker ou encore Blockr). Moins d'une semaine après l'annonce d'Apple, elles figuraient parmi les trois applications payantes les plus téléchargées parmi les cinq premières. De quoi inquiéter le marché publicitaire qui, subissant une décroissance de ses investissements depuis quelques années, voit dans le mobile le relais inespéré de croissance à même de porter l'industrie ces prochaines années.

Des conséquences pour les annonceurs, et pour Google

Pour Apple, la pratique de l'adblocking comporte quelques bénéfices : en plus de séduire les utilisateurs qui estiment que la publicité mobile dégrade leur expérience, " la mesure pourrait favoriser sa régie iAd, spécialisée dans l'intégration des publicités au sein des applications téléchargées sur l'i-Phone. À l'inverse, elle pourrait être préjudiciable à son grand rival Google, qui gouverne la publicité sur l'internet mobile ", analyse Vincent Tessier, VP Demand Partnership chez AdSquare.

Néanmoins, le phénomène reste pour l'heure limité, tempère l'expert : " Cela reste circonscrit à l'iOS9 et à la navigation mobile et non applicative. La fonctionnalité n'est pas installée par défaut ". Effet de vague ou lame de fond ? Affaire à suivre...


Autres articles

Les 10 idées marketing (16-20 octobre)
Les 10 idées marketing (16-20 octobre)

Les 10 idées marketing (16-20 octobre)

Par

Au programme des 10 idees reperees par la redaction cette semaine le PSG roule avec les Stones Apple susceptible de priver les editeurs 1 2 [...]

Arte poursuit sa collaboration avec Ketil Media
Arte poursuit sa collaboration avec Ketil Media

Arte poursuit sa collaboration avec Ketil Media

Par

La regie publicitaire independante est reconduit par Arte GEIE l issue une consultation portant sur la commercialisation des espaces publicitaires [...]

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

Adrexo acquiert DistriPub
Adrexo acquiert DistriPub

Adrexo acquiert DistriPub

Par

Le specialiste de la diffusion imprimes publicitaires physiques et numeriques Adrexo annonce acquisition de DistriPub specialiste de la distribution [...]

MPublicité lance ses offres commerciales spécial Noël
MPublicité lance ses offres commerciales spécial Noël

MPublicité lance ses offres commerciales spécial Noël

Par

Petit Data Noel BFF ou Telerama Enfants l occasion des fetes de fin annee la regie publicitaire du groupe Le Monde propose 12 offres publicitaires [...]