En ce moment En ce moment

65,5% des mobinautes américains ne téléchargent aucune application mobile

Publié par le | Mis à jour le
65,5% des mobinautes américains ne téléchargent aucune application mobile

Selon une étude comScore, au second trimestre 2014, près des deux tiers des utilisateurs de smartphones aux Etats-Unis n'ont téléchargé aucune application mensuellement.

  • Imprimer

Si l'on considère que le marché américain est l'un des plus avancés en matière de mobilité, les conclusions de la dernière étude publiée par comScore sur ce sujet ont de quoi faire réfléchir les directions marketing qui font de leur présence sur mobile l'une de leurs priorités.

En effet selon comScore, les deux tiers des mobinautes américains (65,5% pour être précis) ne téléchargent aucune application par mois. Pire, la moitié des applications téléchargées le sont par seulement 7% des utilisateurs de smartphones. Et la moitié des mobinautes passent 42% de leur temps sur leurs applications favorites.

Pour une marque qui souhaite s'affirmer sur le mobile en misant tout sur le développement d'une application téléchargeable sur l'AppStore, sur le Google Play ou ailleurs, la fenêtre de tir est extrêmement réduite pour s'imposer auprès du consommateur.

Eclipser le Web

On assiste en fait à une concentration des usages sur quelques applications en tête desquelles on retrouve Facebook, et qui tendent elles-mêmes à éclipser la consultation Web classique. En juin, aux Etats-Unis, les applications mobiles représentaient ainsi 52% de la consommation digitale, souligne comScore.

Avec 200,8 millions d'utilisateurs, l'écosystème Facebook (c'est-à-dire le réseau social, son application Messenger et Instagram réunis), se place largement en tête des applications les plus populaires outre-Atlantique. Son concurrent Google place cinq applications dans le Top 10, au milieu des Amazon, eBay, et autres Yahoo!

A noter les audiences conséquentes enregistrées par la radio en ligne Pandora (69 millions d'utilisateur) ou par Snapchat (26 millions d'utilisateurs). Cette application de partage de photos et de vidéos éphémères est aujourd'hui l'un des réseaux sociaux les plus prisés des adolescents.

Autres articles

Comment réussir un emailing BtoB ?
Comment réussir un emailing BtoB ? Comment réussir un emailing BtoB ?

Comment réussir un emailing BtoB ?

Par

50 des acteurs BtoB ne sont pas equipes pour faire du marketing automation et ont aucune strategie en la matiere sur le cour terme est ce que [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?
L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?

L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?

Par

70 des requetes soumises aux chatbots sur application Facebook Messenger restent sans reponse Ce chiffre tire un article des Echos temoigne [...]