Le groupe Publicis acquiert l'agence numérique américaine Rosetta

Publié par le

Publicis poursuit son expansion à l'international en rachetant l'agence numérique américaine Rosetta. Le groupe français espère porter le numérique à hauteur de 35 % dans ses revenus en 2014.

  • Imprimer

L'élargissement significatif des activités numériques de Publicis Groupe se confirme. En effet, le géant de la communication annonce aujourd’hui un accord d’acquisition de Rosetta Marketing Group LLC qui élargira significativement son offre de services marketing numériques et interactifs. Rosetta est l’une des plus grandes agences numériques indépendantes d’Amérique du Nord et l’une des plus dynamiques. Elle se distingue par l’importance de ses services de consulting stratégique. L'agence demeurera une marque autonome et indépendante au sein de Publicis Groupe, sous la houlette de son fondateur et CEO, Chris Kuenne, qui conservera la direction et reportera à Jean-Yves Naouri, COO de Publicis Groupe.

Avec Rosetta, l’ensemble des activités numériques – qui comprend entre autres Digitas, Razorfish et Publicis Modem – de Publicis Groupe représentera plus de 30 % des revenus totaux du groupe. Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe, déclare : « L’acquisition de Rosetta est une étape-clé dans notre stratégie visant à devenir “human, all digital agency group”. VivaKi a été construit pour accélérer le basculement de nos clients vers le futur. Digitas et Razorfish nous ont permis d’acquérir des talents, un savoir-faire et une technologie fantastiques, et de les intégrer avec succès dans VivaKi et Publicis Groupe.
Rosetta va enrichir notre savoir dans le numérique, nos capacités technologiques, nos conseils en marketing, la stratégie dans le numérique et la créativité que nous offrons aux clients et aux annonceurs. C’est une démarche logique puisque nous voulons anticiper et satisfaire leurs besoins dans un paysage marketing et publicitaire en rapide et constante évolution. Nous devrions, non seulement mieux servir nos clients et en attirer de nouveaux, mais également accélérer notre propre transformation et notre croissance. Rosetta, forte de son héritage différencié venant des métiers du “consulting” et de son approche intégrée, vient élargir la palette de services numériques que nous offrons aujourd’hui à nos clients. Elle nous apporte de nouvelles approches, de nouvelles capacités, de nouvelles technologies qui viennent enrichir notre portefeuille. Quand nous imaginons la combinaison des forces de Rosetta avec celles des autres réseaux de Publicis Groupe, nous y voyons de fortes synergies qui vont consolider notre position mondiale sur la scène en pleine transformation du marketing. Je suis heureux d’accueillir Chris Kuenne et ses collaborateurs, équipe solide de leaders et d’innovateurs. Chris rejoindra le Strategic Leadership Team de Publicis Groupe. »
 

Lancée en 1998 comme agence-conseil stratégique, Rosetta emploie plus de 1 100 spécialistes de marketing numérique aux États-Unis et au Canada. Son siège social est situé à Princeton (New Jersey) et elle est présente à New York, Cleveland, et en Californie, avec des bureaux à San Luis Obispo, Los Angeles et San José. En 2010, selon Advertising Age, Rosetta s’est classée deuxième des agences numériques indépendantes des États-Unis, avec une croissance annuelle de 23,1 %. Ses principaux clients opèrent dans les secteurs de la santé, des services financiers, de la grande distribution et des technologies avec des clients comme Allergan, Blue Cross Blue Shield, Bristol Myers Squibb, Hewlett-Packard, Johnson & Johnson, Marriott, Research In Motion, T-Mobile et Valvoline. Advertising Age la considère comme “l’agence à suivre” n° 1 en 2011. En six ans, l’agence de 40 professionnels au revenu annuel de $10 millions s’est transformée en une agence rentable dont le revenu 2011 devrait atteindre environ $250 millions.
 

Chris Kuenne, CEO et fondateur de Rosetta, commente : « Nous savions que, pour réaliser notre potentiel de croissance géographique et de développement d’activité, nous avions besoin des ressources et de la couverture d’un groupe mondial. Nous sommes particulièrement fiers de rejoindre l’un des groupes de communication global les plus avancés du monde en numérique. Nous avons trouvé en Publicis un partenaire dont la culture et la recherche de croissance nous correspondent. Nous partageons les mêmes croyances : donner les moyens à nos collaborateurs pour qu’ils accomplissent de grandes choses, induire le changement et la transformation par le marketing pour nos clients. Publicis a montré son respect pour la culture et les valeurs des réseaux membres de sa famille. Publicis nous soutiendra dans notre développement des compétences, des investissements et de notre empreinte géographique. Publicis nous encouragera à maintenir notre marque, consolider notre culture et augmenter notre impact pour les clients. » Jean-Yves Naouri, COO de Publicis Groupe, conclut : « L’acquisition de Rosetta renforce encore la position mondiale de Publicis Groupe dans le domaine important et évolutif du marketing. Rosetta apporte des atouts et des capacités très complémentaires à celles de nos agences numériques, Digitas, Publicis Modem et Razorfish. Nous sommes convaincus qu’il est important de se différencier par la valeur du capital intellectuel : avec ses services numériques, centrés sur le conseil, Rosetta nous en donne l’occasion. Je suis donc ravi de notre collaboration future avec les équipes de Rosetta, qui optimiseront leur potentiel et étofferont notre palette de services auprès du portefeuille de clientèle exceptionnel que nous servons. »
 

Au-delà du paiement du montant initial de $575 millions, les accords prévoient un éventuel paiement différé aux dirigeants-actionnnaires de Rosetta en fonction de la performance de l’agence en 2011-2013 payable en 2014. La transaction initiale sera, elle, payée entièrement en numéraire au closing. Cette acquisition s’inscrit dans l’objectif de Publicis Groupe de faire passer ses revenus numériques de 28 % du total en 2010 à 35 % en trois ans. Elle intervient juste au moment où ZenithOptimedia annonce dans ses prévisions les plus récentes (avril 2011) que l’Internet dépassera la presse écrite pour devenir le deuxième média publicitaire du monde en 2013. La transaction devrait être réalisée au cours du deuxième ou du troisième trimestre 2011 et est assujettie aux conditions de finalisation d’usage, notamment la conformité avec la loi américaine “Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act”.
 

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche

Autres articles

Adcity débarque aux États-Unis
Adcity débarque aux États-Unis

Adcity débarque aux États-Unis

Par

Apres la France en 2015 puis Europe Amerique latine et Asie pacifique Havas Group ouvre le premier bureau Adcity americain New York

Audace 2020 : l'UDA s'attaque à la publicité numérique
Audace 2020 : l'UDA s'attaque à la publicité numérique

Audace 2020 : l'UDA s'attaque à la publicité numérique

Par

Au lendemain de son centaine UDA presente grands projets dans le cadre de son programme Audace 2020 pour reprendre son role acteur de la transformation [...]

Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons
Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons

Barack Obama à Paris : pari gagné pour les Napoleons

Par

Present ce samedi decembre Paris non pas pour commemorer les 213 ans du sacre de Napoleon Ier mais pour donner une conference devant les Napoleons [...]

Google s'attaque à la fraude publicitaire
Google s'attaque à la fraude publicitaire

Google s'attaque à la fraude publicitaire

Par

ecosysteme publicitaire numerique fait face de nombreuses menaces les contrefacons les fausses annonces publicitaires et les publicites inappropriees [...]

CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire
CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire

CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire

Par

Dans ses conditions generales de vente 2018 le groupe M6 qui integre depuis le 1er octobre les medias du groupe RTL mise sur des offres de publicites [...]

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne
L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

Par

Depossedes un marche de la publicite en ligne dont la croissance est essentiellement captee par deux acteurs les groupes de presse se mettent [...]

Le groupe Altice acquiert miLibris
Le groupe Altice acquiert miLibris

Le groupe Altice acquiert miLibris

Par

Debut aout le groupe de Patrick Drahi est offert le specialiste des kiosques numeriques