En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils de la stratégie

  • 7 chapitres / 45 fiches
  • Publié le 11 août 2016
©

La boîte à outils de la stratégie

7 chapitres / 45 fiches

La stratégie d'entreprise est une discipline récente, et néanmoins très riche, en évolution permanente. L'élaboration, la formulation et surtout la mise en oeuvre d'une stratégie d'entreprise nécessitent un engagement fort de la part du dirigeant et de ses collaborateurs.

  • Imprimer

Qu'entend-on par stratégie ?

Le terme stratégie a pour étymologie grecque " la conduite de l'armée en ordre de bataille ".

À l'origine, il s'agit donc d'un concept militaire et les auteurs les plus fameux dans ce domaine restent Sun Tzu avec L'Art de la guerre (écrit en Chine dès le ive siècle avant J.-C.) et le général prussien Carl Von Clausewitz avec De la guerre, publié en 1832.

Le concept de stratégie a ensuite été utilisé dans différentes applications (les jeux, le sport, les enjeux professionnels et personnels...) et le terme utilisé dans de nombreux contextes, plus particulièrement en entreprise.

Les principales contributions concernant la stratégie d'entreprise viennent, dès la fin des années 1950, de la Harvard Business School, avec notamment les célèbres études de cas centrées sur les décisions stratégiques d'un dirigeant. Dans les années 1960, Igor Ansoff développe l'école de la planification stratégique. À la fin des années 1970, Henry Mintzberg établit l'importance de l'organisation et des processus de décision. Enfin, l'approche de Michael Porter sur la dynamique concurrentielle avec L'Avantage concurrentiel (1986) et celle de Gary Hamel et C.K. Prahalad, sur les ressources et compétences de l'entreprise, avec La Conquête du futur (1995) ont beaucoup apporté à la réflexion stratégique.

En quoi consiste la stratégie d'entreprise ?

La stratégie d'entreprise consiste, pour le dirigeant, à choisir une allocation de ressources (financières, humaines, technologiques, commerciales, relationnelles...) qui engage l'entreprise à long terme (de 3 à 10 ans suivant les métiers), en configurant son périmètre d'activité (portefeuille d'activités et présence géographique).

Elle a pour objectif la réponse aux attentes des parties prenantes ayant une influence sur l'entreprise (actionnaires, management, salariés, collectivités...) et vise à obtenir un avantage concurrentiel en créant, de façon durable et défendable, de la valeur pour ses clients.

Quelles décisions sont considérées comme stratégiques ?

Les choix stratégiques sont les résultats de décisions dites stratégiques.

Élaborées le plus souvent en situation d'incertitude, ces décisions nécessitent une approche globale et se révèlent, par nature, complexes. Elles engagent le dirigeant pour le long terme et sont souvent génératrices de changements internes (organisationnels et culturels) et externes (relations avec les fournisseurs, distributeurs, partenaires, clients...).

Les décisions stratégiques peuvent être, soit déduites de l'environnement dans lequel l'entreprise évolue, soit construites sur ses ressources et compétences.

Enfin, elles déterminent les choix opérationnels : la stratégie, pour ne pas rester une abstraction, doit être mise en oeuvre. C'est toujours au niveau opérationnel que l'avantage concurrentiel est obtenu.

Bertrand Giboin © Dunod