Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement

Chapitre IV : Scénario rose/scénario noir

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

Quels sont les facteurs clés de succès et d'échec du changement ?

En résumé

Au moment du lancement, les principaux contributeurs imaginent être à la fin du projet. Un premier groupe constate l'échec du projet et l'autre la réussite. Chacun des deux groupes doit formaliser des éléments de l'échec et de la réussite ainsi que les facteurs explicatifs permettant ainsi de produire les facteurs clés de succès et d'échec du projet de changement.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

Les participants doivent mettre en évidence les éléments qui contribueront à la réussite d'un changement sur lequel ils travaillent et ceux qui contribueront à son échec. Cette analyse leur permettra de déterminer les ressources à mobiliser pour maximiser les facteurs de réussite, et les précautions à prendre pour éviter les facteurs d'échec.

Contexte

Cet atelier est conseillé en début de projet ou avant de commencer une phase afin de sensibiliser les personnes à la réussite et au risque d'échec tout en définissant les facteurs de succès.

Comment l'utiliser ?

Étapes

L'atelier Scénario noir et rose se déroule sur une durée d'environ 3 heures en trois étapes en faisant travailler l'effectif en deux groupes. L'un définit le scénario du succès (rose) et l'autre le scénario de l'échec (noir).

  • Les participants sont répartis en deux groupes et doivent se projeter à la fin du changement. Le premier groupe traite le scénario rose (le projet a réussi) et le deuxième groupe traître le scénario noir (le projet a échoué). Chaque groupe définit les éléments factuels de réussite et d'échec puis les éléments explicatifs sous la forme de facteurs clés d'échec et de réussite.
  • Chaque groupe expose son scénario à l'autre groupe.
  • Les participants se rassemblent pour faire une synthèse des éléments de réussite et d'échec et déterminer les actions à mettre en oeuvre en conséquence.

Méthodologie et conseils

L'animateur de l'atelier doit composer les deux équipes de telle manière que les personnes réservées et favorables au changement soient mélangées pour que ce soit une occasion de communiquer entre elles sur leurs postures et arguments. Il est important de veiller à ce que les faits et indicateurs mentionnant la réussite et l'échec soient formalisés et que ces derniers soient probables au regard du contexte. Pendant que chaque groupe expose son scénario de succès ou d'échec, il est important que l'autre groupe n'intervienne pas pendant la présentation mais à la fin de celle-ci dans une logique de propositions d'actions. La dernière étape doit être orientée sur les actions à prévoir pour éviter l'échec et obtenir le succès.

Avantages

  • Les facteurs clés de succès et d'échec constituent deux grilles de lecture complémentaires de l'analyse prospective d'un changement dont l'objectif est de définir les actions qui permettront la réalisation et la réussite d'un changement. Au-delà du plan d'actions, c'est également une manière de faire prendre conscience aux principaux intéressés de la possibilité de l'échec.

Précautions à prendre

  • En fonction des changements, il peut y avoir un déséquilibre entre le contenu du scénario rose et noir. L'animateur de l'atelier doit veiller à ce qu'un changement critiqué fasse l'objet d'une analyse approfondie en terme de réussite et qu'un changement défini comme facile soit suffisamment traité en termes d'échec.

David Autissier, Jean-Michel Moutot