Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Créativité

Chapitre II : Le SWOT créatif

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Créativité

12 chapitres / 71 fiches

Transformer des menaces en opportunités et nos faiblesses en forces



En résumé

L'analyse des Menaces, Opportunités, Forces et Faiblesses (MOFF ou SWOT en anglais) est un outil largement répandu de diagnostic stratégique. Cette analyse peut être le point de départ d'une démarche de créativité stratégique.

En croisant chacun des éléments du diagnostic externe (menaces et opportunités) avec chacun des éléments du diagnostic interne de l'entreprise (forces et faiblesses), l'analyse permet d'identifier de nouvelles voies d'innovation en phase avec le potentiel de l'entreprise et le marché.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

Le SWOT créatif complète le diagnostic stratégique de l'entreprise et en permet une lecture originale dans une logique d'innovation.

Contexte

Le SWOT créatif se déroule à l'issue du diagnostic stratégique dont il reprend les éléments. Son utilisation peut être faite individuellement mais sera d'autant plus efficace au sein d'un groupe de travail qui couvre l'ensemble des compétences de l'entreprise et la connaissance des marchés. Le SWOT créatif peut être appliqué à l'ensemble du périmètre de l'entreprise et de sa gamme de produits ou à une gamme de produits et à un marché spécifiques.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Préparer sur un tableau blanc un tableau à 9 cases.
  • Lister sur des post-it colorés, en respectant un code couleur défini au préalable, les éléments principaux du diagnostic stratégique interne (forces et faiblesses) et du diagnostic externe (opportunités et menaces).
  • Positionner les post-it dans les cases adéquates de la matrice en abscisse et en ordonnée.
  • En prenant au hasard n'importe quel Post-it en abscisse et en le croisant avec n'importe quel post-it en ordonnée, poser la ou les questions correspondant à la nature de l'association.
  • Noter sur des post-it d'une autre couleur toutes les idées suscitées par ces croisements. Chacune de ces idées peut devenir une voie d'innovation pour l'entreprise ou une gamme de produits.

Méthodologie et conseils

Prendre le temps lors de la première étape de lister à haute voix chacun des éléments du diagnostic afin que chaque participant à la démarche s'en imprègne.

Ne pas chercher à couvrir l'ensemble des (potentiellement 36) associations possibles. Laisser votre intuition réaliser les associations qui vous semblent porteuses d'idées.

Si une association ne permet pas de générer rapidement des idées, changer d'association. Remettre les post-it dans leur position initiale et en prendre d'autres.

Si l'on ne dispose pas de post-it colorés, un tableau (par exemple réalisé à l'aide d'un tableur), dans lequel on aura listé en abscisse les forces et faiblesses et en ordonnée les opportunités et menaces permet à la croisée de chacun des éléments de susciter les questions créatives.

Laisser les participants essayer de faire leurs propres associations en croisant au hasard des éléments de diagnostic interne et externe.

Afin de favoriser la création d'opportunités innovantes, on prendra soin d'élargir la phase de diagnostic externe à des marchés connexes des marchés traditionnels de l'entreprise ou d'une gamme de produits.

Avantages

  • Cette méthode s'appuie directement sur un diagnostic stratégique qui a pu être réalisé auparavant. Le SWOT créatif se fonde sur les ressorts de l'inversion et de la provocation utilisés dans d'autres méthodes créatives.

Précautions à prendre

  • Un déroulé trop systématique des questions peut conduire à une lassitude qui entrave la génération des idées. Ne pas hésiter à rebondir d'une question à une autre en croisant des critères de nature très différente de façon à favoriser les connexions neuronales.

François Debois, Arnaud Groff, Emmanuel Chenevier