Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Publicité

Chapitre VI : La e-publicité

  • Retrouvez 19 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 11 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Publicité

9 chapitres / 62 fiches

Les différentes techniques de la publicité en ligne



Résumé

Le déploiement d'internet favorise la créativité publicitaire. De nombreux formats innovants se développent, intégrant de la technique et du ludique. Difficile, parfois, pour l'annonceur de savoir quel est le bon format et quelle en sera l'efficacité. Internet est devenu un média puissant. Impossible de ne pas inclure de e-publicité dans une stratégie de communication. Comme pour tout achat d'espace, emplacements et formats devront être pensés en fonction des objectifs de communication et de la cible.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

À l'ère du digital, difficile de ne pas intégrer la e-publicité dans les plans de communication. On parle aujourd'hui de web planning ou planning online pour le différencier du média planning. L'enjeu est l'interactivité.

Contexte

La e-publicité offre une multitude de formats ludiques, créatifs voire sophistiqués. Le message peut coupler du texte avec des images fixes ou animées. L'activation de certaines e-publicités stimule l'internaute qui en quelques clics est renvoyé sur un autre site pouvant compléter ses recherches. Les sites, ayant besoin de la publicité pour assurer leur financement, disposent de régies. Ces dernières se structurent et sont force de propositions pour compléter les dispositifs de communication. Les sites internet ne sont pas les seuls à proposer la e-publicité, les régies des médias dits traditionnels s'organisent avec de nouvelles offres pour plus de trafic entre les différents supports.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Identifier le bon format. Analyser les offres, multiples, quasi illimitées et toujours plus techniques. Quelques exemples : le search (liens sponsorisés ou textuels) permet des liens entre sites. Le display, publicité en ligne sous forme de bandeaux, skyscrapers (bannière verticale), pavés, est proche des publicités traditionnelles. L'affiliation repose sur le modèle de l'apport d'affaires via des liens textes ou bannières (comparateurs de prix, sites de e-commerce proposant des offres liées à des sites marchands...). Les liens sponsorisés figurent dans les recherches mais doivent porter la mention obligatoire " lien sponsorisé ". La e-publicité sur mobile porte le nom de m-publicité.
  • Choisir parmi tous les formats. Face à la variété de l'offre, difficile de se décider. Les bannières ou bandeaux publicitaires, formats les plus anciens mais toujours utilisés, sont en train d'évoluer grâce aux innovations technologiques. Le Pop-up est quant à lui considéré par l'internaute comme très intrusif car il s'affiche en plein écran durant la consultation de pages web. Avec des caractéristiques proches du Pop up, l'intersticiel occupe l'ensemble de l'écran pendant le chargement d'une page consultée. Il existe d'autres formats, comme ceux dits " alternatifs ", tel l'habillage d'une page web, qui peuvent être figés ou animés, mais qui sont favorisés lors de lancements de produits ou d'événements ponctuels.

Méthodologie et conseils

La sélection des sites doit s'effectuer en fonction de la cible. Le choix du format est important compte tenu de la variété des offres et de leur caractère plus ou moins intrusif.

Avantages

  • Les régies des sites internet comme celles des médias traditionnels s'activent pour proposer des offres sans cesse plus créatives et technologiques.

Précautions à prendre

  • L'internaute n'étant pas très captif, il faut privilégier le contenu et la qualité. L'encombrement publicitaire sur internet ne facilite pas la mémorisation.

Servanne Barre, Anne-Marie Gayrard-Carrera