Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement

Chapitre IX : La courbe de l'engagement

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

Comprendre et agir sur les trajectoires d'engagement des personnes

En résumé

L'objectif de la conduite du changement est la recherche d'adhésion et d'engagement des acteurs. Un changement provoque dans un premier temps une phase d'interrogation à laquelle succède soit une courbe d'engagement ou de désengagement avec des étapes clés motivées par des besoins des personnes et des actions d'accompagnement du changement. Cette représentation graphique est appelée la courbe de l'engagement.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

La courbe de l'engagement donne une lecture des possibles comportements des personnes face aux changements. Cette courbe est issue des travaux sur la construction du sens

Autissier D., Wacheux F., Manager par le sens, Eyrolles, 2006.

. Cette courbe est à rapprocher de l'outil 21 qui est la courbe d'apprentissage du changement.

Contexte

La courbe de l'engagement est une grille de lecture que tout manager et porteur de changement doit avoir en tête. Cela permet de mieux comprendre les réactions des personnes face aux changements et d'avoir des éléments d'explication.

Comment l'utiliser ?

Étapes

La courbe fait apparaître trois séquences découpées en 8 phases définissables en causes et actons de conduite du changement à déployer.

  • Perturbation : Modification des conditions de travail => Communication institutionnelle sur le pourquoi et le comment du projet
  • Interrogation : Vais-je perdre mes acquis ? Y a-t-il des opportunités ? => Communication ciblée sur les avantages concrets et du changement
  • Compréhension : Recherche de sens et d'utilisation du changement => Dispositifs d'échanges et de réponses aux questions des bénéficiaires du changement
  • Expérimentation : Pour se rassurer et/ou maîtriser le changement, demandes de modalités d'apprentissage du changement => Formation sous toutes ses formes en fonction du changement et des bénéficiaires
  • Adoption : Volonté de remplacer les pratiques actuelles par les nouvelles => Actions d'ancrage avec des indicateurs de progrès et un suivi des nouvelles pratiques
  • Contestation : Désaccord sur les finalités et les modalités => Travail avec les parties prenantes sous la forme d'ateliers sur le thème " comment faire mieux ensemble "
  • Retrait : Absence de réponses et d'intérêt => Travail de lobbying avec les différentes parties prenantes et prendre du temps pour leur apporter des réponses
  • Rupture : Défense de symboles identitaires => Dispositif de médiation pour trouver une solution en analysant les positions des parties prenantes dans une logique de négociation.

Méthodologie et conseils

Dans un projet de changement, il est possible de positionner les typologie d'acteurs concernés sur le graphique pour apprecier leur posture et envisager des actions en conséquences.

Avantages

  • L'acceptation du changement ne va pas de soi. C'est un processus complexe d'interrogations et d'expérimentations nourrit de craintes et d'envies qu'il faut accompagner pour créer de l'engagement et de l'adhésion.

Précautions à prendre

  • Le graphique montre deux courbes avec des étapes. Dans la réalité, les trajectoires ne sont pas aussi linéaires et des personnes en désengagement peuvent évoluer vers l'engagement et réciproquement.

David Autissier, Jean-Michel Moutot