Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement

Chapitre IV : L'arbre à personnages

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

Un dispositif ludique pour apprécier l'intégration dans un projet de changement

En résumé

L'arbre à personnages est une technique d'atelier déployée à différents moments d'un projet de changement. L'objectif consiste à ce que les différents protagonistes définissent leur position actuelle et souhaitée dans le projet de changement en choisissant un des personnages sur l'arbre, permettant ainsi un échange sur leur intégration dans le projet.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

Dire que l'on se sent exclu et pas concerné par un projet de changement n'est pas aisé. Aussi pour " crever l'abcès " et permettre aux personnes de témoigner sur leur position dans un projet de changement, nous proposons l'exercice de l'arbre à personnages. Les deux objectifs de l'arbre à personnages sont de :

  • amener les individus à se positionner sur le projet, c'est-à-dire à exprimer leur ressenti face au projet ;
  • permettre au chef de projet de prendre connaissance de tensions naissantes ou existantes et de pouvoir les traiter.

Contexte

L'arbre à personnages est une technique d'animation prévue pour les équipes projets. Cela permet de savoir comment une équipe projet ou un groupe de personnes se sentent impliqués dans un changement. Cela doit se faire à la fin de chaque séquence ou en cas de malaise.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Pour réaliser cet atelier il faut un grand panneau représentant l'arbre à personnages (1 mètre par 1,50 mètre). Les participants reçoivent deux gommettes de couleur, une verte et une rouge, et sont invités à suivre le déroulé suivant.

  • Introduction : expliquer les principes et les objectifs de l'atelier.
  • Réflexion : chaque participant réfléchit pendant un court laps de temps au personnage qui le représente le mieux au moment présent et au personnage qu'il aimerait être.
  • Action : tous les individus se lèvent en même temps et vont placer la gommette rouge sur le personnage qui les représente actuellement et la gommette verte sur le personnage qu'il aimerait être.
  • Analyse globale : une première analyse est faite en directe en analysant les occurrences sur les différents personnages afin de voir si des tendances se dégagent. Une analyse globale entre l'existant et le souhaité est également menée.
  • Prise de parole : les participants sont invités librement à prendre la parole s'ils le désirent pour expliquer leur choix.
  • Plan d'actions : en fonction des réponses, des pistes d'actions sont envisagées.

Méthodologie et conseils

Pour que l'atelier puisse fonctionner, il faut que chacun livre son propre ressenti. C'est pourquoi les participants se lèvent ensemble pour aller repérer le personnage qu'ils ont choisi individuellement : agissant tous en même temps, ils n'ont pas le temps de modifier leur position sur l'arbre en fonction de celles des autres et donc d'être influencés.

C'est l'analyse des commentaires qui est intéressante, et non pas l'arbre à personnages en lui-même. Peu importe le personnage choisi, c'est la manière dont les individus expliquent leur position qui révèle les vraies problématiques.

Avantages

  • En 1 h 30 et pour un groupe de 10 à 30 personnes, vous avez un diagnostic d'intégration dans un projet avec un échange collectif.

Précautions à prendre

  • Il faut préciser dès le début que cet atelier n'a pas pour but de " noter " les participants en fonction de leur position, mais bien d'apporter des réponses aux points soulevés et aux attentes exprimées.

David Autissier, Jean-Michel Moutot