Recherche

Deloitte : les nouveaux champions des produits de consommation

Publié par le | Mis à jour le
Deloitte : les nouveaux champions des produits de consommation

Samsung, Nestlé et Panasonic. Tel est le trio de tête des leaders mondiaux des biens de consommation établi par Deloitte. La nouveauté vient cette année de nouveaux acteurs, tels les brésiliens Marfrig (alimentaire) et Natura (cosmétiques) qui se glissent dans ce top 250.

  • Imprimer

Dans son classement mondial des “champions industriels des produits de consommation”, Deloitte identifie les leaders mondiaux, tel Samsung qui décroche la première place ou encore Apple qui passe de la 12e à la 6e place, confirmant ainsi le poids de l’électronique dans l’ensemble de ces industries. Il faut attendre la 22e place pour trouver des Français, en l’occurrence L’Oréal, suivi par Michelin (23e) et Danone (26e).

Ces champions de l'industrie de grande consommation enregistrent une hausse moyenne de leur chiffre d’affaires de 8,4 % sur 2010.

Le cabinet Deloitte conclut également à la nécessité pour les fabricants de se transformer pour garantir leur croissance. Il détermine plusieurs axes :
– remanier les modèles économiques et les portefeuilles de marques pour tenir compte de la volatilité des prix des matières premières et d’une sensibilité toujours plus forte des consommateurs au prix ;
– développer une relation individuelle avec les consommateurs en utilisant les médias numériques et sociaux, et les données relatives aux clients (data analytics) ;
– mettre en œuvre des pratiques durables, au-delà de la seule gestion des ressources naturelles…

Le classement européen fait ressortir le poids des industries agroalimentaire sur le “vieux continent”, puisque le top 10 européen compte quatre entreprises alimentaires : Nestlé, Unilever (pour partie), AB InBev, et Danone.

La vraie nouveauté de ce classement, c’est l’émergence de champions issus de pays émergents, avec notamment l’entrée dans le top 250 de deux acteurs brésiliens, Marfrig Alimentos et Natura Cosmeticos.