Recherche

Corée : Tesco crée des rayons virtuels dans le métro

Publié par le
Corée : Tesco crée des rayons virtuels dans le métro

Le britannique Tesco a réussi une campagne originale en Corée. Il a répondu aux besoins des consommateurs locaux, en leur offrant de choisir leurs produits…. dans le métro.

  • Imprimer

Comment devenir leader du marché coréen, sans accroître le nombre de magasins existants ? Tel était le “brief” de départ pour l’agence Chiel (primée à Cannes Lion dans la catégorie Média) choisie par le groupe britannique. Pour répondre aux besoins de la population locale, “une des plus travailleuse du monde” (dixit l’agence), des citadins, “stressés et fatigués”, Tesco a mis en œuvre une campagne originale, mêlant affichage dans le métro, merchandising et QRcode.

L’agence a tout simplement choisi d’afficher dans le métro, dans les stations à forte fréquentation, les rayons virtuels des magasins Tesco, avec la même disposition que dans les magasins physiques. Il suffisait de scanner les produits voulus grâce à un QR code afin de les commander sur le site internet de Tesco. Les produits étaient alors directement livrés à domicile. Une campagne qui mettait le magasin à portée de main du client. En lui évitant la “corvée » des courses hebdomadaires.

Résultat ? Grâce à cette opération, le nombre de clients en ligne a augmenté sensiblement (de nov 2010 à jan 2011): 10 287 consommateurs ont visité le site de vente en ligne de Homeplus (l’enseigne du groupe en Corée) avec leur téléphone portable. Le nombre de nouveaux clients a augmenté de 76 % et les ventes en ligne, elles, de 130 %. Homeplus est leader sur la vente en ligne et challenge d’un peu plus près depuis cette campagne,le numéro un de la distribution coréenne E-Mart.

Claude Alpi