MENU
Recherche

Yoomake : Auchan démocratise la 3D

Publié par le - mis à jour à
Yoomake : Auchan démocratise la 3D

Auchan Villeneuve d'Ascq ouvre "Yoomake". Un atelier d'impression 3D où les clients créent leurs propres objets : bijoux, figurines, objets déco etc. En 2015, l'enseigne commercialisera son imprimante 3D sous marque propre Qilive.

  • Imprimer

"Mini me" c'est le nom de la figurine 3D qu'Auchan propose d'imprimer dans son magasin de Villeneuve d'Ascq (59) grâce à son atelier Yoomake. On peut créer une figurine à son image. Une cabine baptisée "Le créateur c'est vous" est installée à l'espace photo de l'hypermarché (71 appareils photos numériques vous "capturent").

L'initiative est née de la volonté de démocratiser l'impression 3D grâce à la collaboration entre les équipes innovation d'Auchan et de ses trois partenaires : Webpulser (qui a mis au point la cabine), Sculpteo (qui fabrique les objets) et 3Axes Pôle Numérique (école qui a formé l'équipe Yoomake).

La personnalisation

D'après Emmanuel Le Bouille, directeur du projet Yoomake, "une tendance forte dans le retail est celle liée à la recherche de produits singuliers, reliés à la personnalité de chacun ".

Ainsi, en plus des figurines Mini Me, les clients peuvent également imprimer des objets du quotidien 100 % personnalisés autour de trois univers : les bijoux (à partir de 29 € pour de l'argent ou de l'or), la décoration maison (à partir de 29 € pour des cadres et des puzzles et de 89 € pour une lampe) ainsi que des trophées (coupes, médailles etc.).

Tous les produits sont fabriqués sur demande (100 matériaux exploitables : du ciment, au plastique en passant même par des aliments !). Yoomake s'inscrit ainsi dans une démarche de co-création.

Les délais de fabrication varient selon les produits et la matière. Il faut compter 9 à 10 jours pour des figurines 3D ou des objets en bois, 10 à 11 jours pour des bijoux fantaisie et jusqu'à 17 jours pour des bijoux en métal.

Autres exemples dans le retail

Auchan a testé ce service d'impression 3D à Aéroville en 2013 (le prix est ici fonction du poids de l'objet final).

Ces deux initiatives s'inscrivent dans la stratégie d'Auchan en matière d'innovation (tout comme le partenariat avec Quircky). L'enseigne nordiste commercialisera en 2015 une imprimante 3D pour les particuliers sous sa marque propre Qilive (sa MDD techno lancée en 2013)

Le réseau Top Office a été l'un des premiers à proposer - toujours à Villeneuve d'Ascq puis à Tours -ce genre de service.

La Poste, avec son "Espace 3D", s'est également lancée dans l'aventure de la création d'objets uniques notamment avec Sculpteo.