Recherche

Virgin Galactic ou l'incroyable pouvoir marketing d'un rêve

Publié par le | Mis à jour le
Virgin Galactic ou l'incroyable pouvoir marketing d'un rêve

Teradata Connect 2014, troisième partie : un "brand content" exceptionnel fait vendre ce qui n'existe pas... encore.

  • Imprimer

Mille personnes dans la salle et pas un soupir, raclement de gorge ou quinte de toux : c'est dans un silence quasi spatial que Stephen Attenborough a raconté le passé, présent et devenir de Virgin Galactic, destiné à commercialiser auprès du grand public des voyages dans l'espace.

L'intervention du directeur commercial de la société lancée par Richard Branson au début des années 2000 a été en elle-même une leçon de marketing, tant la puissance du "brand content" de la marque a captivé l'auditoire réuni pour le forum Teradata Connect 2014, qui vient d'avoir lieu à Londres. En plus d'une incroyable histoire, Stephen Attenborough a partagé quelques "insights" sur la réussite de Virgin Galactic.

1- Répondre à une demande non satisfaite du consommateur

"Nous avons toujours examiné tous les secteurs dans lesquels les besoins des clients étaient mal ou non satisfaits, explique Stephen Attenborough (photo), et là, nous intervenons. Partir dans l'espace en est le parfait exemple". L'espace fascine l'homme, rappelle-t-il, et pourtant, à ce jour (plus précisément, entre avril 1961 et février 2014), seules 542 personnes sur les sept milliards d'individus que compte la Terre ont eu le privilège de contempler notre planète depuis l'espace. Vaste marché...