MENU
Recherche

DossierRéactivation client : et si l'on réveillait vos clients inactifs ?

Publié par le

Encéphalogramme plat. Aucune réaction aux e-mailings. Les clients inactifs représenteraient 30 à 40% d'une base de données, voire davantage. Pour tenter d'y remédier, suivez le guide...

  • Imprimer

Sommaire

Florence Guernalec