MENU
Recherche

L'hypertesting renouvelle la relation client

Publié par le

Dépassée, la dose d'essai : aux États-Unis, pour séduire le client et déclencher l'achat, place à l'hypertesting! Produits et services s'essaient sans limite. Exemples concrets analysés par InCapsule by Ifop.

  • Imprimer
Une tendance testée!

Laisser les clients tester les produits avant de les acheter et les soumettre ainsi à l'épreuve de la réalité, telle est la tendance mise en avant par le dernier cahier de tendances IfopTrends Marques S, et dont notre magazine Marketing s'est fait l'écho cet été (article publié dans le n°177, juin-août 2014). Les consommateurs apprécient ce service et les marques relèvent le défi en faisant preuve d'imagination.

Elles créent des outils digitaux perfectionnés, qui reproduisent les conditions du réel, voire les amplifient. Elles organisent des événements qui mettent en scène produits et services. En parallèle, les marques transforment les vendeurs en coachs ou consultants capables de délivrer un conseil de haut niveau, quitte à enrichir leur formation initiale.

Les enseignes, à l'heure du développement de la vente en ligne, ont plus que jamais besoin d'enchanter le parcours du client, et l'hypertesting est un bon moyen de créer du trafic vers le point de vente. Quant au consommateur, il achète sans prendre de risque et vérifie instantanément si la promesse du produit qu'il convoite est tenue ou non. D'où une nouvelle relation de confiance entre le client et la marque.

Les exemples suivants montrent que le lien entre canaux virtuels et réels se renforce, les premiers devenant les promoteurs des seconds. Cette tendance participe à la création de valeur d'une marque, laquelle démontre alors son expertise métier. Que d'avantages?!

Tendance repérée et analysée par InCapsule by Ifop, avec le concours de ses correspondants aux États-Unis.

InCapsule by Ifop est une entité conseil dédié au management de l'inspiration, dont les offres s'appuient sur des méthodes de planning stratégique éprouvées depuis quatre ans. Retrouvez-les sur www.incapsule.ifop.com.

Martine Ghnassia et Isabelle Grange, Ifop