MENU
Recherche

E-mails commerciaux : la France, premier pays européen

Publié par le - mis à jour à
E-mails commerciaux : la France, premier pays européen

Résultats de l'étude semestrielle de Return Path sur la délivrabilité des e-mails: certes, le taux a chuté au niveau mondial, mais la France est le premier pays d'Europe et le second au monde en termes de placement d'e-mails commerciaux en boîte de réception.

  • Imprimer

Return Path, le leader mondial de la certification des e-mails et de la gestion de la réputation, publie les conclusions de son étude semestrielle sur la délivrabilité des e-mails dans le monde, au cours du second semestre 2011.

Si, historiquement, le taux de délivrabilité est toujours resté proche des 80 % depuis la première édition du baromètre, en 2004, Return Path a enregistré un déclin record de près de 6 % sur le second semestre 2011, avec 76,5 % seulement des e-mails légitimes ayant effectivement atteint la boîte de réception, contre 81 % sur la précédente période. Avec près d’un e-mail sur quatre n’atteignant pas la boîte de réception, au lieu d’un sur cinq sur le semestre précédent (soit une hausse de plus de 20 % des e-mails bloqués par les FAI ou considérés comme courrier indésirable), l’étude souligne donc que la délivrabilité des messages reste plus que jamais un véritable challenge pour les expéditeurs d'e-mails commerciaux du monde entier.

Même si les taux de délivrabilité varient considérablement selon les régions, l’étude de Return Path met en lumière plusieurs facteurs ayant un impact sur la réputation des expéditeurs et donc sur le taux de placement de leurs e-mails en boîte de réception – par exemple, le filtrage de plus en plus strict des FAI au niveau des passerelles, le manque de pertinence des contenus ou encore l’envoi excessif d’e-mails aux consommateurs. L’étude révèle également les performances de délivrabilité par secteur d’activité et analyse l'impact des nouvelles applications de filtrage (comme la boîte de réception prioritaire, ou "Priority Inbox",de Gmail) sur les taux de placement en boîte de réception.

L’Europe se perfectionne, la France reste championne d’Europe de la délivrabilité
Avec un taux de délivrabilité de 84,5 %, l’Europe enregistre le meilleur taux de délivrabilité au monde au cours du second semestre 2011, et ce, en dépit de l’existence de législations parmi les plus contraignantes et rigoureuses au monde en matière d’e-mail marketing. Cependant, même si l’étude fait état d’une faible variation du taux de la délivrabilité en Europe (83,5 % enregistrés au cours du premier semestre 2011), le tableau est loin d’être idyllique. En effet, 5,3 % des e-mails sont encore directement envoyés dans le dossier courrier indésirable et 10 % restent bloqués par les FAI. L’Europe dispose d’une marge de progression certaine, visant à améliorer leur taux de placement en boîte aux lettres et partant, à développer le chiffre d’affaires afférent aux campagnes d’e-mail marketing.
L’analyse affinée par pays fait néanmoins apparaître certaines disparités : la France et l’Italie enregistrent les meilleurs taux de placement en boîte de réception d’Europe (la France est également au deuxième rang mondial derrière le Brésil), avec respectivement 91,1 % et 90 % des e-mails légitimes qui atteignent la boîte de réception. Ce qui signifie que près d’un e-mail sur dix rencontre encore des problèmes de délivrabilité dans ces deux pays.
Le Royaume-Uni semble suivre une tendance inverse, avec un taux de placement en boîte de réception de 83 %, soit une baisse de 3,6 % par rapport au premier semestre 2011. Cette évolution se fait notamment à la faveur d’une augmentation de 27,8 % du taux d’e-mails bloqués par les FAI.
Avec un taux de placement en boîte aux lettres relativement stable de 81,3 %, soit à peine un point d’érosion par rapport au premier semestre 2011, l’Allemagne est toujours aux prises avec des problèmes de délivrabilité. La proportion d’e-mails classés dans le répertoire Courrier indésirable ou bloqués est respectivement de 13,7 % et 5 %.
Dernier pays du classement européen, l’Espagne affiche un très faible taux de placement en boîte aux lettres (77,8 %), avec 17,7 % des e-mails bloqués par les FAI et 4,6 % classés dans le répertoire Courrier indésirable.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche