MENU
Recherche

Portraits de femmes : un rapport aux marques plus rationnel

Publié par le - mis à jour à
Portraits de femmes : un rapport aux marques plus rationnel

Contexte socio-économique et explosion du web social : la consommatrice européenne change et bouleverse son rapport aux marques depuis ces six dernières années. Les experts Consumer Insight de Kantar Media TGI dressent des Portraits de Femmes européennes.

Kantar Media TGI s'est appuyé sur la France, l'Espagne, l'Allemagne et l'Angleterre pour comprendre l'évolution des femmes. La nouvelle étude "Portraits de Femmes" dégage plusieurs tendances.

La marque "rationnelle" prend le pas sur la marque "émotionnelle"

La consommatrice européenne tend à remettre en question le registre émotionnel dans son rapport avec les marques. Emotions et valeurs ne suffisent désormais plus comme territoires de communication. En 2013, les femmes européennes sont en effet 13% à acheter des produits dont elles partagent les valeurs, versus 26% en 2006. On assiste à un retour d'un comportement d'achat et d'un rapport à la marque ancrés dans un registre plus rationnel, où les produits ne peuvent plus être monétisés. Elles sont 48% à choisir généralement les produits les moins chers contre 43% en 2006, et si 57% aimaient tout ce qui était nouveau