Recherche

Noël : les grands-parents français sont les plus généreux d'Europe

Publié par le | Mis à jour le
Noël : les grands-parents français sont les plus généreux d'Europe
© Les grand-parents réalisent 31% des achats de jouets à Noël (NPD Group)

Les grands-parents sont-ils la botte secrète du marché français du jouet à Noël ? Oui ! répond une étude de NPD Group. À Noël, les "papys" et les "mamies" réalisent 31% des achats de jouets, soit deux points de plus qu'en 2008. Et ils privilégient les marques traditionnelles comme Playmobil ou Lego.

  • Imprimer

Alors que les ventes de jouets peinent à démarrer cette année, la dernière étude NPD Group sur les grands-parents met en avant le rôle essentiel qu’ils jouent sur le secteur du jouet en France, en particulier pendant la période de Noël. Au total les grands-parents ont dépensé 1,3 milliards d’euros en 2011 sur le secteur du jouet en France. Autre atout de taille pour le secteur du jouet, la très grande majorité des grands-parents (90%) achètent au moins un jouet chaque année et le montant qu’ils consacrent aux jouets reste stable d’année en année malgré la crise.

En France les grands-parents soutiennent davantage le marché du jouet que dans le reste de l’Europe. Les données NPD Group révèlent que les grands-parents en France réalisent 31% des ventes de jouets à Noël grâce aux achats effectués pour leurs petits-enfants. En revanche, dans l’Europe des 5, ils génèrent moins d’un quart des ventes sur cette période cruciale de l’année (24%).

Frédérique Tutt, expert du marché des jouets chez NPD Group, précise  « notre récente étude sur les grands-parents montre qu’en France les grands-parents sont plus nombreux que leurs homologues européens à acheter du jouet et ils constituent véritablement la clé de voûte du secteur du jouet, avec une dépense moyenne par couple de 86 euros en 2011. Les données NPD Group révèlent également qu’ils réalisent à eux seuls 40% du chiffre d’affaires sur le secteur du jouet chaque année entre les achats réalisés pour leurs propres petits-enfants et pour d’autres enfants. »

Des parents inquiets et des grand-parents qui rassurent à Noël

Frédérique Tutte révèle encore que « si les parents ont actuellement plus d’inquiétude vis-à-vis de leurs revenus et ont aussi plus de difficultés à maintenir leur budget de Noël, les grands-parents, qui n’ont pas nécessairement des revenus plus importants, bénéficient cependant de ressources relativement plus stables. Nous constatons aussi que la proportion de jouets achetés à Noël par les grands-parents pour leurs petits-enfants est passée de 29 à 31% de 2008 à 2011 tout en se rapprochant davantage de la proportion des jouets achetée par les parents (36% en 2011). Par opposition nous observons un recul des ventes effectuées par des personnes extérieures à la famille à Noël. Cette tendance devrait encore se renforcer cette année. »

Depuis le début de l’année jusqu’à fin septembre NPD Group constate en effet que les dépenses des parents sont inchangées tandis que les dépenses des grands-parents pour leurs petits-enfants ont augmenté de 4% malgré la crise. Les dépenses des autres personnes chutent de 7%, un fait qui illustre bien le resserrement opéré autour du cercle familial proche.

Playmobil, Lego, Barbie…les grands-parents privilégient les marques traditionnelles


Les grands-parents tendent à privilégier les peluches, les poupées, les véhicules et la catégorie des nourrissons et du préscolaire. Ils se tournent également davantage vers les marques traditionnelles et transgénérationnelles, celles qui leur rappellent leur enfance ou celle de leurs enfants telles que Lego, Barbie, Playmobil, par opposition aux nouvelles modes ou nouvelles thématiques. Mais ils ont aussi tendance à respecter les souhaits des enfants ou les recommandations des mamans. Ainsi dans le classement des cinq marques les plus achetées par les grands-parents pendant la période des fêtes de Noël en 2011, apparaissent également Beyblade et Cars, les phénomènes phare de l’an dernier.

En 2012 les grands-parents privilégient en plus de la construction et des jeux de société, les marques Playmobil, Barbie, Hello Kitty, LEGO et Winnie l’ourson, des catégories et des marques qui incarnent pour la plupart des valeurs sûres de qualité et durabilité dans lesquelles ils se retrouvent.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016 Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Le compte à rebours avant Noël s'est enclenché... et, avec lui, son lot de publicités de marques toujours plus léchées. Emarketing.fr vous offre [...]

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

A l'approche des fêtes de Noël, une foule d'opportunités s'offre aux marques qui souhaitent se distinguer et émerger pendant cette période concurrentielle. [...]

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Lacoste, et son agence MNSTR, ont imaginé un conte de Noël mettant en scène les aventures du célèbre crocodile, logo de la marque, dans le grand [...]

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Plus d'un mois après l'annonce de sa démission de Publicis Media France, Sébastient Danet est nommé chairman d'IPG Mediabrands France.

[Retailoscope] Bonnes nouvelles avant Noël

[Retailoscope] Bonnes nouvelles avant Noël

[Retailoscope] Bonnes nouvelles avant Noël

Près d'un mois après le 13 novembre, la préparation des fêtes de fin d'année occupe (un peu) les esprits. Les Français se "forcent" à se projeter. [...]