Recherche

Net ralentissement de l'activité publicitaire

Publié par le | Mis à jour le

En novembre, d'après Adex Report, les volumes publicitaires sont dans le rouge pour tous les médias à l'exception des chaînes de la TNT.

  • Imprimer

Kantar Media publie les chiffres de l'Adex Report de novembre 2011 qui montrent un net ralentissement de l’activité publicitaire sur cet avant-dernier mois de l'année. Malgré une évolution modeste mais néanmoins positive de +1,8 % en valeur sur l’ensemble des médias, les volumes publicitaires sont dans le rouge pour tous les médias à l’exception des chaînes de la TNT (+2,4 %). Au cumul, la croissance plurimédia s’élève à +5,9%.

La radio observe une croissance ralentie vs octobre, mais celle-ci demeure supérieure à la moyenne à +5,8 %. Si les stations musicales progressent plus vite (+8,4 %) que les généralistes (+4,1 %) en valeur, ce sont elles également qui marquent le repli le plus important en durée publicitaire (-5,6 %). À la veille des fêtes de fin d’année, les distributeurs (+19,9 %) redoublent d’efforts sur leurs communications promotionnelles, tout comme les établissements financiers qui soutiennent davantage leurs offres en radio (+24 %) ce mois-ci. Sur le cumul, le média enregistre +7,2 % de recettes brutes.

En télévision, les chaînes nationales (-5,3 %) continuent de pénaliser le média qui présente des résultats tout juste stables en novembre (+0,9 %). Une baisse sur ce segment qui se traduit par une durée publicitaire à -8,9 % et un désengagement conséquent de la grande consommation (-13,7 %), en particulier l’alimentation (-18,1 %). Si les constructeurs automobiles (+18,5 %), les établissements financiers (+12,7 %) et les distributeurs (+19 %) soutiennent les chaînes historiques, cela ne suffit pas à inverser la tendance à la baisse soulignée depuis cinq mois. À noter, le ralentissement de croissance sur les chaînes de la TNT qui maintiennent toutefois un certain dynamisme (+15,2 %) ce mois-ci. Sur le cumul annuel, la télévision présente une évolution positive de ses recettes brutes (+6,6 %).

Après deux mois favorables, les recettes brutes de la presse marquent le pas en novembre (-0,7 %). Les magazines enregistrent un fléchissement comparable en valeur (-3 %) et en pagination (-2,3 %) tandis que les quotidiens nationaux accusent une baisse sévère de leurs volumes publicitaires (-16,6 %). Le média bénéficie néanmoins du surplus d’activité des distributeurs (+7,4 %), des constructeurs automobiles (+2,9 %) et des annonceurs de la mode (+10,4 %). L’hygiène beauté représente le désengagement le plus pénalisant pour le média avec un budget réduit de près d’un quart. Au cumul, la presse évolue positivement (+4 %) mais en deçà de la moyenne plurimédia.

Le display suit la tendance plurimédia et affiche +1,1 % de recettes brutes, soit sa croissance la plus faible de l’année. Le média est rythmé ce mois-ci par une activité à deux vitesses. D’une part, de fortes évolutions budgétaires de la part des secteurs culture et loisirs (+12,9 %), automobile (+20,7 %), distribution (+54,2 %) et alimentation (+34,8 %). D’autre part, le repli des télécommunications (-29 %), de l’informatique (-20,3 %) ou encore de l’hygiène beauté (-52,6 %). Sur le cumul, les recettes brutes du média augmentent de +9,1 %.

La publicité extérieure bénéficie en novembre des fortes prises de parole de la part des distributeurs (+10,1 %) mais c’est le secteur culture et loisirs (+20,2 %) qui dynamise le plus le média et contribue pour 45 % à sa croissance, tout comme les boissons (+50,9 %) qui y participent pour 42 %. Aussi, le média enregistre +6,6 % de recettes brutes ce mois-ci et stabilise son activité depuis le début de l’année (+0,4 %).

Enfin, le cinéma affiche une croissance plus faible en novembre (+11,5 %) vs le cumul (+38,1 %), pénalisé notamment par le repli budgétaire du secteur boissons (-50,7 %).

La répartition sectorielle en novembre permet de souligner les fortes hausses budgétaires plurimédias des distributeurs (+17,5 %), des annonceurs de la mode (+22,2 %) et des fabricants de boissons (+26,4 %) tandis que l’alimentation réduit de -12,9 % ses investissements sur l’ensemble des médias.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]

Les 10 idées marketing (21 - 25 nov)

Les 10 idées marketing (21 - 25 nov)

Les 10 idées marketing (21 - 25 nov)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: une famille qui sauve un tigre, un pasteur qui échange [...]

Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016

Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016

Recettes publicitaires : la baisse ralentit en 2016

Avec 6058 millions d'euros générés sur les trois premiers trimestres 2016 d'après l'IREP, la baisse des recettes publicitaires se stabilise [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Retour sur les campagnes primées aux Effie Awards 2016

Lundi 21 novembre avait lieu la 23ème édition des Effies Awards récompensant l'efficacité publicitaire. Le grand prix Effie 2016 a été décerné [...]

Les Français sont accros à l'imprimé publicitaire!

Les Français sont accros à l'imprimé publicitaire!

Les Français sont accros à l'imprimé publicitaire!

L'imprimé publicitaire a la cote. 9 Français sur 10 le lisent avec plaisir. Mieux, l'imprimé publicitaire affiche un excellent temps de lecture [...]

Le marché publicitaire reprend de la vigueur

Le marché publicitaire reprend de la vigueur

Le marché publicitaire reprend de la vigueur

Retour sur les principaux enseignements de l'étude Irep/France Pub, consacrée aux revenus publicitaires au premier semestre 2016, suivi d'une [...]

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

AppNexus démocratise la mesure de la publicité vidéo

Le spécialiste des technologies publicitaires intègre à son offre une solution gratuite de mesure des impressions des vidéos publicitaires et [...]