Recherche

Les soldes flottants pourraient disparaître

Publié par le
Les soldes flottants pourraient disparaître

Les soldes flottants n'ont pas eu les résultats escomptés. Commerçants et consommateurs trouvent le dispositif confusant et peu rentable. Un rapport sera remis à Hervé Novelli le 10 novembre prochain.

  • Imprimer

Institués le 1er janvier 2009, les soldes flottants suivaient une directive de la loi sur la modernisation de l'Economie (LME) censée dynamiser le secteur du commerce et relancer la consommation. Moins de deux ans plus tard, un rapport réalisé en septembre par l'IFM (Institut Français de la Mode) et le Credoc (Observatoire des Conditions de Vie) sera remis le 10 novembre au secrétaire d'État au Commerce Hervé Novelli. Ce rapport pourrait bien enterrer la disposition qui autorisait deux semaines de rabais supplémentaires en plus des deux périodes de soldes hivernales et estivales.

En septembre dernier le Conseil du Commerce de France estimait que «les soldes flottants ont plutôt eu un effet négatif à l'égard des clients en faussant l'image prix».

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche