Recherche

L'homme est une shoppeuse comme une autre

Publié par le | Mis à jour le
Collection Etsy
Collection Etsy

Les hommes et le shopping. Un duo chargé de stéréotypes obsolètes et binaires. Non, les femmes n'en sont pas l'incarnation ! Ipsos décrypte six profils pour l'Observatoire du Shopping d'Unibail Rodamco. Avec, en supplément, l'analyse d'un historien et sociologue de la mode.

  • Imprimer

Il y a des stéréotypes qui ont la vie dure. Les hommes et leur pré supposée relation compliquée avec le shopping en est un. Pourtant dans les faits, un homme sur deux considère que cette activité est un moment de bien-être et que l'achat d'impulsion est même une réalité pour 52% d'entre eux. "La légende selon laquelle les hommes seraient des consommateurs efficaces, maîtrisant très bien l'exercice est fausse " soutient Rémy Oudghiri, directeur du département Tendances&Prospective chez Ipsos qui a décrypté la cible masculine pour la deuxième édition de l'Observatoire du Shopping du groupe Unibail Rodamco,"nous sommes dans un temps où la toute la société est attentive à l'apparence, semblable au moment de l'adolescence. Les hommes n'y échappent pas ". 16% avouent par exemple très facilement se rendre dans un centre de bien-être pour se faire masser, épiler ou pour des soins du corps. six profils ont été identifié du flâneur, en passant par le blasé et le fashionnisto (voir page 2) .

L'étude révèle que les hommes sont sensibles aux tendances (50%) et qu'un quart se considère même comme des early adopters. 24% se déplacent même avec un sac à main, qu'ils nomment souvent carry all d'ailleurs ... Le it bag pour tous donc.


Voir aussi ici les résultats de la première étude de l'Observatoire du Shopping dédié aux femmes

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche