Recherche

Les Français attachés à la culture du gratuit sur Internet

Publié par le

D'après un sondage mené par BVA, près d'un Français sur deux refuse de payer pour un contenu culturel sur Internet.

  • Imprimer

La culture du gratuit sur Internet est tenace chez les Français. Selon une enquête "Les Français et la culture numérique" de l’institut BVA pour Orange et le Forum d’Avignon, 44% des sondés ne veulent payer pour “aucun contenu culturel sur Internet”. La principale raison: le pouvoir d’achat. En effet, une personne sur deux dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1500 euros refuse de payer pour des contenus culturels sur le Web. En revanche, deux sondés sur trois dont les revenus mensuels sont supérieurs à 3500 euros sont prêts à y recourir.

Par ailleurs, 74% déclarent que les nouvelles technologies (Internet, téléphone mobile, MP3…) jouent un rôle important dans l’accès à la culture. “Plus on est jeune, moins on est diplômé et moins on gagne d’argent, plus on pense qu’Internet a favorisé l’accès à la culture de manière importante”, constate l’étude. Ainsi, les opinions favorables atteignent 82% chez les moins de 25 ans, 81% chez les non diplômés et 87% chez ceux qui disposent de 1500 euros de revenus mensuels.

Reste que tout dépend du contenu. Si les Français sont plus enclins à mettre la main à la poche pour les films (27%) ou la musique (26%), ils sont très peu à la faire pour d’autres contenus tels que les jeux vidéo (12%) ou les séries (8%).

Si les Français sont réfractaires à payer pour des biens culturels sur le Net, à qui incombe cette charge? Pour une majorité des sondés (62%), cette mission revient à l’État et aux collectivités locales. De l’autre côté, un quart des Français estime que cette tâche doit concernée autant l’État que les entreprises.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche