Recherche

Le bio et la restauration rapide : vos avis sur la question

Publié par le
Le bio et la restauration rapide : vos avis sur la question

Le bio a-t-il sa place dans la restauration rapide ? Oui, ont répondu nos internautes, mais sous certaines conditions : des prix maîtrisés, des labels qualité et une traçabilité des produits utilisés.

  • Imprimer

"Selon vous, le bio a-t-il sa place dans la restauration rapide ?" Vous avez répondu oui à 77.65% à ce sondage publié en octobre sur le site Emarketing.fr, contre 22.35% pour le non. Avec plus de 680 votes, la question méritait une synthèse. Voici vos principaux arguments.

Si plus des trois-quarts des votants pensent que le bio a sa place dans nos fast-foods, ils ne posent pas moins certaines conditions à son arrivée. En premier lieu, le prix. Le bio doit être proposé "à un prix abordable" (Nathalie, 05/10), "à condition de ne pas être trop cher" (Léa, 01/10), "si [les] prix sont maîtrisés" (Sasha, 29/09) ou avec une "application de tarifs raisonnables" (John, 15/10).

Des efforts à fournir concernant la traçabilité

Un label qualité doit être également présent, comme le souligne JF, qui souhaite l’arrivée du bio dans la restauration rapide "sur la base de labels qualité vérifiés" (06/10), ou Bertrand, qui souhaite un "label santé" (01/10). Autre demande : la traçabilité des produits utilisés, avec un effort demandé aux enseignes pour "donner aux consommateurs les moyens de vérifier l’origine des produits consommés" (Snake, 29/09) ou pour permettre de respecter "une certaine éthique dans la fabrication, le choix de la provenance des produits" (Domitille, 18/10).

Les participants au sondage approuve également l’utilisation de produits locaux pour "mettre en avant la proximité des producteurs" (Snake, 29/09). Ils veulent pouvoir trouver les restaurants concernés "aussi facilement que les autres" (Sarah, 04/10) et que "le produit final ait du goût" (Sandrine, 30/09). Pour d’autres encore, "le packaging doit être au maximum écologique" (Samira, 02/10) et la communication transparente, avec une "information claire en point de vente et sur le packaging" (Sasha, 29/09).

Deux systèmes incompatibles

D’autres internautes ne sont pas favorables à l’arrivée du bio dans nos fast-foods. Pour certains, les deux systèmes sont fondamentalement incompatibles, comme le démontre Camille : "la restauration rapide nécessite un débit d’aliments élevé,  ce qui implique de s’approvisionner de manière constante. À l'inverse, le bio repose sur une  agriculture raisonnée soumise aux aléas et caprices de la nature, les récoltes sont donc fluctuantes. Difficile de faire concorder les deux systèmes " (27/09). Adrien oppose les deux représentations : "La restauration rapide reste un domaine synonyme de nourriture grasse. Le bio garde une image de finesse, de régime et de rationnement.Pour moi, le projet est réalisable, mais pas pour manger sur le pouce (13/10).

Le temps entre également en jeu pour les adeptes du non : "La restauration rapide est censée être rapide. Le service bio ne créerait qu’un ralentissement dans le service. Même si le bio est plus sain" (N., 04/10). "Personnellement, je n’ai jamais pris un repas rapide bio", ajoute Nada (28/09). Il en est de même pour la qualité. Selon Luna, "la qualité des produits issus de l’agriculture biologique ne doit pas être détériorée par la volonté d’en faire toujours plus pour gagner plus" (24/09). D’autres soulignent "des raisons de coût et d’exigence de qualité qui font défaut dans les fast-foods" (Édouard, 24/09).

À l’instar de Quick, qui a lancé récemment son premier cheeseburger bio, les marques de restauration rapide ont tout intérêt à prendre en compte les avis des consommateurs et à intégrer du bio dans leurs menus. L’enseigne française semble suivre cette voie en proposant notamment un label qualité, une des conditions souhaitées par nos internautes lors du sondage.

Xavier Foucaud

Xavier Foucaud

Journaliste Community Manager

Journaliste Community Manager, je traite de l’actualité du social media et sélectionne pour vous chaque vendredi les 10 meilleures idées marketing de [...]...

Voir la fiche
Burger King : un spot TV qui donne les crocs (Magnon)

Burger King : un spot TV qui donne les crocs (Magnon)

Burger King : un spot TV qui donne les crocs (Magnon) Burger King : un spot TV qui donne les crocs (Magnon)

Attention humour préhistorique ! Burger King sort aujourd'hui, lundi 22 août, son premier spot sur les chaînes nationales. L'enseigne de restauration [...]

Subway veut grossir sur le marché tricolore

Subway veut grossir sur le marché tricolore

Subway veut grossir sur le marché tricolore

C'est un anniversaire en fanfare qu'a concocté l'enseigne américaine de restauration rapide, arrivée en 2001 dans l'Hexagone. Nouvelle plateforme [...]

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter annonce l'arrivée de deux nouveaux services - les "messages de bienvenue" et les "réponses rapides" - offrant aux marques la possibilité [...]

McDonald's diffuse des spots TV en temps réel

McDonald's diffuse des spots TV en temps réel

McDonald's diffuse des spots TV en temps réel

Le géant de la restauration rapide a lancé sur une chaîne anglaise sa campagne "McCafé moments" où des personnages commentent le programme juste [...]

Carrefour persiste et signe dans le bio

Carrefour persiste et signe dans le bio

Carrefour persiste et signe dans le bio

Depuis plus de 20 ans, Carrefour propose des produits bio. Un segment de marché aujourd'hui de plus en plus bataillé, qui pousse l'enseigne [...]