Le Top 20 des marques les plus présentes dans la vie des Français

Publié le par

Google, Facebook, YouTube... Les marques digitales supplantent désormais les grandes marques "patrimoniales" dans la vie des Français. C'est ce que constate le Top 20 des marques avec lesquelles les Français sont le plus en contact, publié ce jeudi 25 octobre par Havas Media et l'institut CSA.

Le Top 20 des marques les plus présentes dans la vie des Français

Le digital s'installe de plus en plus dans la vie des Français. C'est ce que constate le Top 20 des marques publié par Havas Media et l’institut CSA ce jeudi 25 octobre. « En 2012, le Top 20 des marques les plus présentes dans la vie des Français apporte une nouvelle démonstration de la transformation digitale de notre société », déclare Yves Del Frate, directeur général adjoint de Havas Media France.

Si le Top 3 des marques les plus présentes dans la vie des Français demeure inchangé par rapport à l'an dernier (Google, Facebook et TF1), plusieurs marques digitales font une percée dans le classement. C'est le cas de YouTube qui grimpe à la 12e place (+ 9 places) ou encore d'Apple qui atteint le 13e rang (+ 6 places). Une nouvelle marque digitale fait son entrée: Free. Le 4e opérateur français se positionne au 17e rang du classement (+ 5 places). Mieux encore, à l'exception de Coca Cola (5e) et de Mac Donald’s (10e), le Top 10 ne regroupe que des marques digitales, médias et NTIC.

Les grandes marques françaises en perte de vitesse

Reste que ces marques digitales font de l'ombre aux grandes marques "patrimoniales" françaises. Par rapport à la même étude l'an dernier, L'Oréal et Danone ne rentrent plus dans Top 20, les deux marques se retrouvant respectivement au 24e rang (- 8 places) et au 21e rang (- 7 places).

Du côté des constructeurs automobiles, Renault perd 5 places (14e) et Peugeot clôt ce Top 20 (- 2 places). Aucun distributeur ne figure dans ce Top 20, Carrefour ayant été rétrogradé à la 25e place (20e l'an dernier).

Alors pourquoi cette distance des Français pour les grandes marques françaises? « Avec le digital, l’individu est devenu plus important dans notre société, explique-t-on chez Havas Media. À la fois récepteur et émetteur, spectateur et acteur, il a gagné le droit d’être pris en compte, en temps réel: like, share, tweet, vote… Les réseaux sociaux, le mobile et les usages de plus en plus importants des tablettes tactiles ont créé un véritable trait d’union entre les marques et les individus. » Résultat: le digital banalise les conversations en temps réel avec les marques. Et celles qui n'entrent pas en interaction via ses outils perdent le contact avec leurs publics.

Facebook : les "likers" ne sont pas systématiquement des "buyers"

Etudes et marketing direct: un mariage déraisonnable