Recherche

La distribution alternative : nouvel eldorado pour les industriels?

Publié par le
La distribution alternative : nouvel eldorado pour les industriels?

Les industries agroalimentaires se penchent vers les circuits alternatifs pour explorer de nouveaux horizons. Selon une étude du Xerfi, ce segment pèserait 10 milliards d'euros.

  • Imprimer

La distribution automatique, les cinémas, les stations services, les parcs d'attractions, les magasins bio ou les boulangeries pâtisseries sont, ce que l'on nomme communément, des circuits alternatifs à la distribution de produits agroalimentaires. Le Xerfi vient de publier une étude baptisée "Les IAA face aux circuits aternatifs: quels relais de croissance?".

Les IAA sont à la recherche de nouveaux débouchés et c'est dans un contexte difficile qu'elle vont évoluer jusqu'en 2012. Faute de reprise économique significative, la consommation alimentaire des ménages restera sous tension: elle progressera sur un rythme annuel moyen inférieur à 1% en volume. Les consommateurs continueront à jouer la carte des MDD et d'arbitrer entre les différents formats de distribution classique. Ainsi, les industriels devront multiplier les offensives pour développer de nouveaux marchés.

Les circuits alternatifs que sont les cinémas, les parcs de loisirs, les stations services ou la distribution automatique sont des relais de croissance pour les industriels de l'agroalimentaire. Xerfi recense neuf marchés alternatifs qui génère près de 10 milliards de chiffre d'affaires en vente de produits alimentaires.

Pour le segment alternatif  "boulangeries pâtisserie" la tendance est à la demande de produits "convenience" liées à la montée en puissance des offres repas pour le déjeuner (zone urbaine principalement). Pour les boucheries charcuteries, on observe une demande croissante de produits transformés. Les épiceries fines demeurent un secteur porteur en France. La vague du "mieux manger" aidant ce segment  peu affecté par la crise. Les magasins bio continuent de progresser et la demande de produits transformés explose. La distribution automatique continue d'être une bonne vitrine pour les IAA malgré une très large couverture sur le territoire. Le déploiement dans l'alimentaire du e-commerce malgré le développement de sites spécialisés par les industriels se multiplient. Le boom des salles de cinémas multiplexes favorise grandement le déploiement d'une offre de produits IAA, c'est une niche en forte hausse tout comme celle des parcs de loisirs. Enfin, les stations services continueront à proposer des offres alternatives malgré leur regroupement sur le territoire national.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Quatre jours après avoir annoncé un partenariat avec le géant du logement alternatif, Voyages-sncf.com a du y mettre fin - poussé par ses partenaires [...]

Ne ratez pas le train de la révolution collaborative

Ne ratez pas le train de la révolution collaborative

Ne ratez pas le train de la révolution collaborative

Ce n'est pas une mode ni une économie passagère. Cette alternative à la société de surconsommation gagne de plus en plus de secteurs. Quelles [...]

Les marques nationales composent (bien) avec la crise ...

Les marques nationales composent (bien) avec la crise ...

Les marques nationales composent (bien) avec la crise ...

Entre consommation alternative et frugale, les marques nationales ont augmenté leurs parts de marché en 2013. Elles représentent 62,2% des dépenses [...]

Sima: un nouvel outil de pilotage marketing

Sima: un nouvel outil de pilotage marketing

Sima: un nouvel outil de pilotage marketing

Avec Sima, MarketForces entend proposer aux entreprises une alternative décisionnelle aux études traditionnelles.