Recherche

La consommation alimentaire hors domicile résiste

Publié par le

La situation économique n'aura pas totalement ébranlé le secteur de la consommation alimentaire hors domicile. Face à des consommateurs gestionnaires, Gira Conseil livre ses recettes.

  • Imprimer

Malgré la hausse du chômage, la baisse du pouvoir d’achat et un moral des ménages en berne, la restauration hors domicile résiste. Tel est le constat du cabinet Gira Conseil, spécialiste de la consommation alimentaire hors domicile (C.A.H.D), qui vient de publier ses premières analyses comportementales 2009. Malgré la crise, les consommateurs s’accommodent et s’adaptent. Ils sont devenus des gestionnaires à la recherche de bons prix ou de la qualité. Après une contraction de 2,54% de la dépense moyenne en 2008, l'année 2009 devrait se solder par une nouvelle contraction particulièrement pour la restauration à plus de 30 euros TTC boissons comprises, avance l’étude.

Ce changement de comportement des consommateurs conduit le cabinet à apporter plusieurs pistes pour aider les restaurateurs à améliorer l'accueil des clients. Parmi les recettes proposées aux établissements : ne plus avoir une seule et unique carte à proposer le midi, le soir, la semaine et le week-end, ainsi que l'intérêt de tarifer plus astucieusement ses menus et offres promotionnelles.