Recherche

Quelles sont les motivations des français qui bricolent et jardinent ?

Publié par le | Mis à jour le
Quelles sont les motivations des français qui bricolent et jardinent ?

À l'occasion de la Foire de Paris, GFK et Bonial ont mené l'enquête sur les motivations des français qui jardinent et qui bricolent. On y apprend que 73% d'entre eux sont davantage dans une logique "d'envie" que de nécessité pour réaliser leurs projets d'aménagement.

  • Imprimer

Bonial et GfK ont mené une étude sur les motivations des français qui bricolent et jardinent. 300 acheteurs récents ont été sondés pour analyser leur parcours d'achat au cours des six derniers mois en la matière. 73% des projets d'aménagement sont réalisés par "envie" pour mieux vivre, mieux aménager ou pour répondre à une envie de s'occuper les mains. Seuls 23% s'y adonnent par nécessité (pour réparer quelque chose de cassé, pour faire des économies ...).

Des projets au long cours

Ces projets sont, selon les premiers résultats de l'étude (qui sera dévoilée en totalité le 3 juin prochain), relativement "impliquants" puisque 70% des français ont réalisé des recherches avant de faire leurs achats. 66% des recherches d'informations ont démarré plusieurs semaines avant, 28% plusieurs mois avant. Ils cherchent des "prix" (82%) et de l'inspiration (57%).

"Malgré la crise, les projets de bricolage restent un plaisir" commente Matthias Berahya-Lazarus, président de Bonial "ils attendent, bien-sûr un prix juste pour leurs achats, mais ils se montrent aussi réceptifs aux innovations et aux idées originales que les marques et enseignes savent leur suggérer."

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche