Recherche

Distributeur de boisson : à la tête du client

Publié par le
Distributeur de boisson : à la tête du client
© JP Nishi

Des distributeurs nouvelle génération font leur apparition dans les gares de Tokyo. Leur spécificité ? Recommander la juste boisson au consommateur de passage en fonction de son profil. À suivre...

  • Imprimer

Empire des automates, le Japon compte quelque 5 millions de distributeurs en tout genre, dont la moitié vendent des boissons et encaissent plus de 20 milliards d'euros par an.
Posées à même le trottoir et dans les lieux publics, ces imposantes machines font tout pour se faire remarquer. La dernière génération se distingue du lot commun par un large écran à cristaux liquides en guise de vitrine à échantillons, et par la faculté d'agir à la tête du client.
Grâce à une caméra adossée à un système de reconnaissance de visage, les nouveaux distributeurs recommandent des breuvages à leurs clients en fonction non seulement de l'heure et de la saison, mais aussi de leur sexe et âge présumés (à quelques années près). Les premiers résultats montrent que les hommes de 20 à 40 ans sont les plus fréquents utilisateurs. Même si la plupart des acheteurs assoiffés ignorent qu'ils sont "profilés" par ces automates intelligents, ils ne crient pas aux loups lorsqu'ils l'apprennent, mais se réjouissent au contraire de bénéficier de conseils sensés.
Tout nouveau, tout beau, le chiffre d'affaires de ces “distributeurs de nouvelle génération” est actuellement plus de deux fois supérieur à celui des appareils traditionnels car ces machines générent aussi des revenus via l'affichage de publicités et informations ciblées, envoyées par réseau sans fil depuis un serveur central. La compagnie ferroviaire JR East prévoit d'installer 500 engins de ce type dans ses gares de Tokyo avant fin mars 2012.
 

Karyn Poupée à Tokyo