Recherche

Démarrage précoce des achats de Noël

Publié par le - mis à jour à
Démarrage précoce des achats de Noël

NPD fait le point sur l'état du marché des jouets et sur les grandes tendances qui devraient marquer Noël 2011.

  • Imprimer

NPD (*) fait le point sur l’état du marché des jouets et sur les grandes tendances qui devraient marquer Noël 2011.
Démarrage en force de la saison de Noël. Premier constat : la saison de Noël commence déjà très fort cette année. Les ventes de jouets ont augmenté de 3% au mois de septembre et de 8% sur la première semaine d’octobre par rapport à l’an dernier.
Frédérique Tutt, analyste du marché des jouets en Europe chez NPD Group, explique : « A la différence de l’an dernier, nous pensons que les parents feront leurs achats de Noël plus tôt cette année. Le souvenir des tempêtes de neige et des ruptures de stocks de 2010 reste encore bien présent dans les esprits et il semblerait que les parents ont commencé leurs achats de fin d’année plus tôt, dès le début du mois d’octobre afin d’éviter tout désagrément.»
En dépit de la dégradation des conditions économiques, le marché du jouet continue donc de progresser fortement en France en 2011 avec une croissance de 7% de janvier à septembre 2011. Ainsi, ce secteur, qui résiste à la crise depuis 2008, devrait atteindre 5,5% de croissance en France en 2011 et 4% de croissance en Europe. Portés par un nombre considérable d’ouverture de magasins spécialisés et un espace linéaire accru en grandes surfaces, un certain nombre de fabricants enregistrent même des performances à deux chiffres cette année.
Les parents continuent de vouloir préserver leurs enfants de la morosité ambiante et les jouets restent une dépense sur laquelle les consommateurs ne souhaitent pas rogner. De façon plus surprenante, les Français ne se tournent pas vers des produits moins chers contrairement à d’autres secteurs d’activité. Ainsi, les ventes de jouets dont le prix unitaire est inférieur 10 euros ont baissé de 1% en 2011 par rapport à 2010 (cumul janvier à septembre) tandis que les ventes de jouets de plus de 10 euros ont augmenté de 10% sur la même période. Précisons que les ventes de jouets dont le prix est supérieur à 10 euros représentent 72% du chiffre d’affaires réalisé sur le marché du jouet en 2011.
Pour Frédérique Tutt, « Les parents cèdent davantage à l’achat d’impulsion cette année (+11%), un phénomène que nous n’avions pas constaté en 2010. Contrairement à certaines idées reçues, les achats d’impulsion ne concernent pas les produits très bon marché mais plutôt des articles relativement chers, à 9,32 euros en moyenne. Les innovations des fabricants et la déclinaison en force des jouets sous licence incitent de toute évidence les consommateurs à l’achat.» En France, le marché des licences, porté par le succès de Beyblade, de Cars, de Hello Kitty ou encore de Disney Princesse Raiponce, enregistre une forte progression de 16% de janvier à septembre en 2011 comparé à l’année précédente sur la même période.

La poussée du numérique et de l’électronique : « Tout comme les plus grands »

L’électronique junior (qui inclut l’électronique nourrisson, scolaire et junior) progresse de 12% en 2011 par rapport à 2010. La déclinaison des produits high tech destinés aux adultes, parents ou grands frères et grandes sœurs, est un moteur puissant pour l’industrie du jeu. Vtech propose ainsi de nouveaux articles qui imitent les équipements électroniques des plus grands avec une gamme qui va du nourrisson jusqu’à dix ans. Dans la même lignée, les tablettes « petits prix » font aussi leur apparition chez certains distributeurs et devraient rejoindre les cadeaux recensés sous le sapin cette année. Autre tendance : la collection, qui couvre plusieurs catégories allant des petits univers en passant par la construction ou encore les jeux de cours de récréation, progresse deux fois plus vite que le reste du marché sous l’impulsion des toupies Beyblade (Hasbro), numéro un des licences depuis le début de l'année, Cars, Playmobil, Lego, Barbie, Hello Kitty. Les ventes enregistrent une hausse de 14% de janvier à septembre.
La construction sous toutes ses formes se porte très bien avec une croissance à deux chiffres de 15% depuis le début de l’année par rapport à l’an dernier sur la même période. Lancée en décembre 2010, Lego Ninjago, la nouvelle série de jeux de construction inspirée du monde des ninjas et destinée aux enfants âgés de 8 à 14 ans promet notamment de faire un carton cet hiver, les jeux de construction se retrouvent une fois encore parmi les jouets plus populaires en 2011.
Du côté des filles, les ventes de poupées ont augmenté de 4% en 2011 par rapport à 2010 (cumul janvier à septembre). Les poupées mannequins, sous l’égide de Barbie et des nouveautés comme les poupées vampires affichent même une hausse des ventes de 29% cette année. En proposant des produits mode et dans l’air du temps, les poupées mannequins ont su capter les filles facilement jusqu’à 11 ans, soit bien au-delà de la tranche d’âge habituelle. Les nouveautés comme les princesses, les Zoobles et les LaaLaaLoopsy continuent également de séduire les petites filles tout comme les poupons.

Les jouets les plus vendus en 2011 (janvier-septembre)

1 Hasbro Toys  (Beyblade Metal Fusion)

2 Giochi Preziosi (Shu Shu Hamster)

3 Mattel (Cars Character)

4 Hasbro Toys (Beyblade Duel)

5 Spin Master (Starter Pack Pack Bakugan)

6 Hasbro Toys (Beystadium

7 Mega Bloks Mega Brands Toupie Metal XS

8 Playmobil (Piscine avec Toboggan)

9 Tiger Electronics Hasbro (Furry Frenzies)

10 Lego (Spinner Wave 2011)


(*) Le groupe NPD est l'un des leaders mondiaux des études de marché grâce à ses panels consommateurs et distributeurs qui couvrent un grand nombre d'industries. Aujourd'hui le groupe compte plus de 1800 fabricants et distributeurs dans son portefeuille. Ses partenaires et ses clients utilisent les divers services offerts par la société NPD pour définir et mettre en place leurs plans stratégiques au niveau international, national ou local. NPD aide ses clients à identifier de nouvelles opportunités et influence le développement produit et les stratégies marketing, ventes et merchandising. Le Groupe NPD fournit des informations sur les secteurs suivants : habillement, appareils ménagers, automobile, beauté prestige, téléphonie, électronique grand public, alimentation et boissons, restauration hors foyer, chaussures de sport, musique, bricolage, articles ménagers, photo-vidéo, logiciels, technologie de l'information, voyages, jouets, jeux vidéo, sans fil. Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur www.npd.com.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Qui sont les meilleurs chatbots de Noël?

Qui sont les meilleurs chatbots de Noël?

Qui sont les meilleurs chatbots de Noël? Qui sont les meilleurs chatbots de Noël?

Les chatbots, ces assistants virtuels capables de converser avec les clients, séduisent les marques. Pour les fêtes de fin d'année, la tendance [...]

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

Le parcours d'achat des utilisateurs de Twitter à Noël

A l'approche des fêtes de Noël, une foule d'opportunités s'offre aux marques qui souhaitent se distinguer et émerger pendant cette période concurrentielle. [...]

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Le compte à rebours avant Noël s'est enclenché... et, avec lui, son lot de publicités de marques toujours plus léchées. Emarketing.fr vous offre [...]

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Le crocodile Lacoste célèbre Noël

Lacoste, et son agence MNSTR, ont imaginé un conte de Noël mettant en scène les aventures du célèbre crocodile, logo de la marque, dans le grand [...]

[Retailoscope] Noël 2015 en chiffres

[Retailoscope] Noël 2015 en chiffres

[Retailoscope] Noël 2015 en chiffres

Combien ? Quoi ? Où ? Comment ? Une moisson de chiffres pour avoir la tendance de la consommation pour Noël.

Les secrets marketing du Père Noël

Les secrets marketing du Père Noël

Les secrets marketing du Père Noël

Comment réussir sa campagne marketing pour les fêtes de fin d'année ? Retrouvez les conseils de l'expert en la matière dans cette infographie [...]