Recherche

Crise : les Français réduisent leurs dépenses loisirs et habillement

Publié par le - mis à jour à

Le Sofinscope publie les résultats du deuxième volet de son enquête portant sur la consommation et le quotidien des français.

  • Imprimer

Le baromètre de Sofinco, le Sofinscope, publie les résultats de la deuxième partie de son enquête (*) portant sur le mode de consommation des Français. En raison d’un contexte économique difficile les français auraient renoncé à certaines dépenses, et notamment concernant celles pour le loisir et l’habillement. Ainsi, ils sont 40% à moins sortir et 36% réduisent leurs dépenses pour s’habiller.

Ils sont 7 Français sur 10 à considérer que l’augmentation des prix est la cause principale de la dégradation de la situation financière de leur budget. De ce fait, ils sont 62 % à identifier comme contraintes majeures l’augmentation des charges (électricité, gaz, télévision, Internet). 69 %des Français, eux, citent l’augmentation des prix (transports, dépenses quotidiennes, consommation, loisirs). Ainsi plus d’un Français sur deux (56%) voit le coût de son panier de course augmenter et 43% estiment que leur logement leur coûte de plus en plus cher.

Conséquences, toujours d'après l'étude : depuis deux ans, 40% des Français se rendent moins au théâtre ou au restaurant et ils dépensent moins pour s’habiller (36 %) et partent de manière moins régulière en vacances (25%).

* Cette étude est réalisée auprès d’un échantillon de 1025 personnes, représentatif de la population Française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence.