Recherche

Avec Smarter Commerce, IBM voit grand

Publié par le
Avec Smarter Commerce, IBM voit grand

La major américaine profite du salon e-commerce de Paris pour promouvoir son offre Smarter Commerce et prendre position sur le marché des logiciels et des services de marketing.

  • Imprimer

IBM, toujours IBM, encore IBM… Le géant américain s’est fait remarquer lors du salon e-commerce de Paris avec force communication sur Smarter Commerce.

Pour la multinationale, l’enjeu n’est pas mince : il s’agit, ni plus ni moins, de prendre la plus grosse part possible du marché mondial des logiciels et services liés aux opérations marketing/approvisionnement/ventes/service clients, marché qui, au niveau mondial, devrait atteindre  70 milliards de dollars en  2011.

«Il y a un “gap” entre l’attente du consommateur et la capacité de réponse des entreprises. Grâce aux réseaux sociaux et à la téléphonie mobile, le consommateur est devenu plus “intelligent”, interconnecté et instrumenté. Il veut être écouté, connu et reprendre le pouvoir, explique Pascal Gaussen, directeur de Smarter Commerce pour IBM Europe du Sud. En parallèle, 80% des dirigeants d’entreprise disent que leur plus gros défi d’ici à 2015 sera de relever la vitesse du changement du marché et des technologies. La même proportion déclare ne pas se sentir prête à relever ce défi. Notre initiative Smarter Commerce a pour objectif de permettre aux entreprises de transformer ces défis en autant d’opportunités.»

Pour bâtir son offre Smarter Commerce, IBM a misé sur la croissance externe. Après l’acquisition d’Ilog (gestion des processus métiers à travers les moteurs d’optimisation et les règles) en 2008 et celle de SPSS (analyse prédictive) en 2009, le mouvement s’est accéléré en 2010 avec le rachat de nouvelles sociétés de technologies et services.

Le géant américain a investi 2,5 milliards de dollars pour reprendre Sterling Commerce (commerce multicanal et intégration de réseaux de clients, fournisseurs ou partenaires), Coremetrics (analyse web) et Unica (gestion de campagnes marketing).

Associé à l’offre WebSphere Commerce (développement d’applications de commerce électronique), IBM est aujourd’hui “outillé” pour proposer, dans un seul et unique catalogue, un ensemble de logiciels et de services pour accompagner les entreprises à mieux gérer leurs relations clients et  prospects, et les aider à s’adapter aux nouvelles manières d’acheter, de marketer, de vendre et de fidéliser, notamment à travers les réseaux sociaux et la mobilité.

Smarter Commerce vise les entreprises de toute taille. «Les niveaux de maturité de nos clients sont totalement différents: d’où notre offre modulaire de services», précise Pascal Gaussen. Les solutions sont proposées en local et en SaaS. "Le cloud et le mode SaaS permettent d’essayer sans investir massivement avec une intégration en 15 jours pour certains des composants de l'offre logicielle Smarter Commerce", ajoute Pascal Gaussen.

Smarter Commerce est stratégique pour IBM et contribuera aux objectifs financiers annoncés pour l'horizon 2015.  «Nous estimons que d’ici là, le marché de Smarter Commerce pour la France s’élèvera à 4 milliards d’euros par an avec une croissance annuelle de 12 %», insiste Pascal Gaussen. 

Pour  développer Smarter Commerce, IBM s’appuie sur une importante force de frappe : 1500 consultants dans le monde, dont 150 en France.

Et ce n’est pas fini : d’autres acquisitions devraient venir étoffer l’offre actuelle. Pascal Gaussen déclare ainsi : «IBM a un programme d’investissements de 20 milliards d’euros d’ici à 2015, dont une part importante devrait être dédiée à Smarter Commerce.»

La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

Le consommateur d'hier s'est transformé en un " smart shopper " à la recherche de nouveaux repères promotionnels. Décryptage.

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

L'agence Isobar s'attaque à la vente en ligne à travers sa nouvelle plateforme "Brand Commerce", qui propose un service complet, rassemblant [...]

Data visualisation, l'art de montrer la data

Data visualisation, l'art de montrer la data

Data visualisation, l'art de montrer la data

Malgré la démocratisation des technologies de traitement du big data, sa représentation reste une problématique majeure. Infographie statique [...]