Recherche

+3,8% pour les investissements publicitaires mondiaux en 2012 selon ZenithOptimedia

Publié par le - mis à jour à
+3,8% pour les investissements publicitaires mondiaux en 2012 selon ZenithOptimedia

Le groupe prévoit un retour à la hausse pour les deux prochaines années: + 4,6% en 2013 et +5,2% en 2014. Pour la zone euro, le recul devrait être de 3,1% pour 2012.

  • Imprimer

ZenithOptimedia revoit légèrement à la baisse ses prévisions annoncées en juin mais prévoit cependant que les dépenses publicitaires mondiales augmenteront de 3,8% en 2012 et atteindront 502 milliards de dollars US d’ici la fin de l’année. Les prévisions pour 2013 et 2014 sont respectivement de 4,6% (et non plus 5,3%) et 5,2% (et non plus 6,1%). “À l’exception de la zone euro, les annonceurs continuent à investir, en dépit des difficultés et des inquiétudes liées à l’économie, déclare Sébastien Danet, président du groupe ZenithOptimedia France, en ajoutant: la baisse subite des investissements dans la zone euro est finalement compensée par la croissance soutenue affichée par les États-Unis, par la croissance habituelle des marchés émergents et par la performance du numérique au niveau mondial”.

En résumé des prévisions de ZenithOptimedia: la croissance publicitaire mondiale devrait atteindre 4,6% en 2013 et 5,2% en 2014.
• Après une nouvelle dégradation, les investissements publicitaires en zone euro reculeront de 3,1% en 2012, avant de reprendre lentement en 2013 et 2014.
• L’Amérique du Nord voit sa croissance passer cette année de 3,6% à 4,2%, profitant des audiences record des JO et d’investissements plus élevés que prévus à l’occasion de la présidentielle.
• Les marchés émergents devraient contribuer à hauteur de 59% à la croissance des investissements publicitaires entre 2011 et 2014 et voir leur part des investissements publicitaires passer de 33% à 36%.
• La part des investissements web devrait passer de 16,0% en 2011 à 21,4% en 2014, dépassant les 30% sur sept marchés, et les 40% au Royaume-Uni. Le potentiel de croissance d’Internet semble illimité.
• L’Euro de foot, les jeux Olympiques et les élections américaines devraient fortement contribuer à la part de marché record de la télévision en 2012 avec 40,4% des investissements publicitaires mondiaux.

En ce qui concerne la France, ZenithOptimedia prévoit une baisse de 0,9%, soit dans la fourchette des prévisions Irep (-1%).

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche